Bois de chauffage : stop aux idées reçues !

Publié le Vendredi 14 Juin 2019 - Les actualités du Bois

Première énergie renouvelable en France, le bois de chauffage reste mal connu. Nombreux sont en effet les Français à avoir encore des préjugés sur cette énergie. Nous démêlons le vrai du faux dans les lignes qui suivent.

le bois de chauffage

Brûler du bois de chauffage est polluant. Se chauffer au bois participe à la déforestation. Autant d’idées reçues sur une énergie qui est pourtant aujourd’hui largement utilisée en France, tant pour ses avantages économiques qu’écologiques.

Le solaire et l’éolien sont des énergies renouvelables, pas le bois

Certains pensent d’abord aux panneaux photovoltaïques ou aux éoliennes lorsqu’on parle d’énergie renouvelable. Pourtant, le bois, lorsqu’il est exploité correctement est tout autant une énergie renouvelable. Mieux, il est même la principale énergie renouvelable en France, puisqu’il constitue plus de 41% du mix total en énergies renouvelables utilisées sur le territoire français, loin devant l’énergie hydraulique.

Le chauffage au bois participe à la déforestation

La déforestation peut avoir des conséquences catastrophiques puisque les arbres absorbent le CO2 et participent à l’équilibre de la biodiversité. Toutefois, l’affirmation selon laquelle le chauffage au bois est un facteur aggravant pour la déforestation est fausse si le bois que vous utilisez est issu de forêts gérées de manière durable.

En France, une majorité de forêts sont durables. Cela signifie qu’on y replante plus d’arbres que ce qu’on en coupe. En l’espace de 200 ans, la forêt française a ainsi doublé. Il reste encore une marge importante avant que cette expansion de la forêt ne soit menacée.

En choisissant les produits bois-énergie de Total, vous avez la garantie d’utiliser des bûches et pellets issus de forêts certifiées, gérées durablement.

On ne plante des arbres que pour les couper et se chauffer

Cette affirmation est également fausse dans le sens où la sylviculture consiste également à créer des lieux de vie durables pour la faune et la flore, mais aussi pour les humains qui visitent les bois. La forêt a donc certes un rôle économique et social (par les emplois que génère le travail du bois), mais elle est aussi un espace préservé pour son rôle environnemental.

Brûler du bois pollue l’air

Ce dernier préjugé peut s’avérer exact si les conditions idéales pour la combustion du bois de chauffage ne sont pas respectées :

  • l’utilisation d’un bois sec, non-traité ;
  • l’utilisation d’une installation de chauffage performante, entretenue correctement.

Toutefois, les installations de chauffage au bois actuelles sont devenues extrêmement performantes et, grâce à des technologies comme la double combustion, la pollution de l’air causée par le chauffage au bois est minime, surtout lorsqu’on utilise du bois sec.

En optant pour les Total Bûches Premium, vous choisissez un combustible qui contient bien moins de 20% d’humidité et qui est issu des meilleures essences (chêne, hêtre, etc.).

 

  Commandez vos Pellets ou vos Bûches