Comment le prix du GNR a-t-il évolué en octobre ?

Publié le Thursday, November 12, 2020 et mis à jour le Wednesday, January 6, 2021 - Les actualités du Prix des énergies

En octobre, le prix du GNR semble se stabiliser en dessous de 0,7 euro du litre pour une commande de 1000 litres. Son prix est au plus bas.

Evolution prix du GNR octobre

Le GNR est un combustible principalement utilisé dans les secteurs du BTP, de l’agriculture ou des travaux forestiers. Aussi, les dirigeants d’entreprises actives dans ces domaines sont particulièrement attentifs à l’évolution de son prix. Dans une année 2020 terne à bien des égards, l’évolution des tarifs de vente du GNR a été de nature à soutenir l’activité.

En octobre, le prix du GNR se stabilise au prix le plus bas

Depuis le mois de janvier, le prix du gazole non routier n’a pas cessé de décroitre. Le 5 janvier, pour une commande de 1000 litres, le tarif du GNR avoisinait un euro le litre (0,979 euro/litre). Mi-septembre, le prix passait sous la barre des 0,7 euro/litre. Depuis lors, il semble se stabiliser juste en-dessous de ce seuil.

Par rapport au mois de janvier, une commande de 1000 litres passée aujourd’hui coûte donc environ 300 euros moins cher. Cela représente un gain plus que bienvenu pour tous les acteurs dont l’activité a pu être impactée par le ralentissement de l’économie due à la propagation du coronavirus.

Comment expliquer cette basse du prix du GNR ?

L’évolution du prix du GNR est directement liée à la valorisation du baril de pétrole sur les marchés internationaux. Depuis le 1er janvier, en raison de la crise sanitaire et de ses répercussions économiques, le prix du brut a chuté de près de 40%. Au début de l’année, le baril s’échangeait encore au-dessus de 65 dollars. Fin octobre, il se valorise autour de 40 dollars.

Si le prix du baril a été très volatil, descendant très bas au cœur du mois d’avril pour ensuite remonter rapidement, celui du GNR a principalement suivi une tendance baissière tout au long de l’année. Cela s’explique par le fait que le prix du GNR suit la tendance moyenne de la valorisation des prix du pétrole. D’autre part, le tarif du GNR intègre une série de coûts fixes, comme des taxes ou encore les coûts de transformation (raffinement) ou de transport du combustible.

SEMAINE

PRIX DU GNR/LITRE

VARIATION

Semaine du 5 janvier

0,979 €

/

Semaine du 8 mars 

0,842 €

-0,137 €

Semaine du 7 juin

0,747 €

-0,095 €

Semaine du 6 septembre

0,704 €

-0,043 €

Semaine du 25 octobre

0,687 €

-0,017 €

Comment le prix du GNR peut-il évoluer dans les prochains mois ?

Au cœur d’une année 2020 qui a donné tort à toutes les prévisions, en raison de la propagation du virus, il est très difficile de pouvoir établir des prévisions solides sur l’évolution future du prix du GNR. L’impact de la deuxième vague, à défaut de pouvoir faire plonger encore plus bas la valeur du baril de pétrole, devrait maintenir un niveau de prix très bas.

Les nouvelles restrictions prises par de nombreux pays afin de contenir le virus sont de nature à affecter considérablement la demande, et donc à faire baisser les prix.

GNR : le bon moment de faire le plein

Afin d’éviter que les prix ne passent en dessous de la barre des 40 $ le baril, considéré comme un plancher à ce jour, les membres de l’Organisation des Pays Producteurs de Pétrole (OPEP), associée à la Russie, ont décidé de prolonger les réductions record de l'offre en raison de la recrudescence des cas de COVID-19 aux États-Unis et en Europe.

Seule la perspective de la mise sur le marché d’un vaccin est de nature à stimuler la relance. Au vu de la relative stabilité actuelle du prix du GNR, nous ne pouvons que vous recommander de faire dès aujourd’hui le plein. Si vous disposez de capacités de stockage du gazole non routier, vous éviterez ainsi de subir d’éventuelles hausses futures du prix.