L’évolution du prix du GNR au mois de mai 2019

Publié le Samedi 1 Juin 2019 - Les actualités du GNR

Le prix du gazole non-routier suit l’évolution de celui des autres produits pétroliers. Or, celle-ci est plutôt à la hausse depuis le début de l’année, et un renversement de cette tendance n’a pas été constaté au mois de mai. Nous vous détaillons cette évolution dans les lignes qui suivent.

Les évolutions du prix du GNR sont particulièrement importantes pour les professionnels qui utilisent de grandes quantités de ce carburant dans leurs différents engins. Pour eux, une évolution de quelques centimes peut, au final, avoir de grands impacts sur les finances de l’entreprise. C’est la raison pour laquelle nous faisons régulièrement le point sur l’évolution dur prix du GNR au cours de l’année.

Une trajectoire à la hausse depuis le début d’année

Qu’il s’agisse de gazole non-routier, de fioul ou de diesel, les prix des produits pétroliers sont en hausse depuis le début de l’année. Après avoir chuté à un niveau très bas en décembre 2018, le cours du pétrole a en effet connu une hausse graduelle depuis le début de l’année, ce qui explique l’augmentation du prix des produits qui en sont dérivés.

Si le cours du pétrole a tant augmenté, c’est en raison de différents facteurs :

  • la limitation de la production de l’OPEP de 1,2 million de barils par jour à partir de janvier 2019 a déséquilibré l’équilibre entre l’offre et la demande ;
  • la situation critique des installations de production pétrolière au Venezuela, qui limite également l’offre mondiale ;
  • les tensions croissantes entre les Etats-Unis et l’Iran (sanctions américaines contre la production iranienne, tension militaire dans la région du Golfe, etc.).

Ces différents événements impactent directement l’équilibre offre-demande et, donc, le prix des différents produits pétroliers.

  Commandez dès maintenant votre énergie sur Total Proxi Energies !

Un GNR globalement en hausse au mois de mai

Le 31 décembre dernier, le litre de GNR s’échangeait contre 0,884 euro. Aujourd’hui, il coûte quasiment un euro par litre. Cette hausse s’est à nouveau marquée au cours du mois de mai, comme on peut le voir dans le tableau ci-dessous.

SEMAINE

PRIX DU GNR/LITRE

Semaine du 29 avril

0,967€

Semaine du 6 mai

0,975€

Semaine du 13 mai

0,983€

Semaine du 20 mai

0,978 €

En fin de période, on constate certes une légère diminution, mais la tendance globale est bien à l’augmentation, avec une hausse de 0,011 € sur le mois.

A quoi faut-il s’attendre au cours des prochaines semaines ?

Le cours du pétrole est tributaire de nombreux événements et de différentes décisions prises dans le monde. Parmi celles-ci, relevons la réunion de l’OPEP qui doit se tenir au mois de juin prochain et au cours de laquelle l’accord de limitation de la production pourrait être remis en cause. Dans ce cas, les prix pourraient baisser.

En outre, une importante incertitude plane quant aux relations entre l’Iran et les Etats-Unis. Au plus la tension augmente, au plus le cours du pétrole risque de s’envoler.

Enfin, l’évolution de la croissance économique mondiale est un autre facteur essentiel : si celle-ci est forte, la demande en pétrole le sera aussi, et inversement.

Ces différents facteurs doivent donc être pris en compte pour évaluer l’évolution future du prix du GNR et des autres produits pétroliers.