L’évolution sur prix du GNR sur les six premiers mois de l’année

Publié le Tuesday, July 9, 2019 et mis à jour le Monday, July 20, 2020 - Les actualités du GNR

Les produits pétroliers ont des niveaux de prix très volatils. Les six premiers mois de l’année 2019 l’ont encore une fois démontré, avec de fortes variations enregistrées.

GNR total traction premier

Les variations du prix du GNR, ou gazole non-routier, peuvent avoir un impact très important pour les professionnels qui l’utilisent en grandes quantités. C’est la raison pour laquelle nous faisons régulièrement le point sur l’évolution du prix du GNR.

Une forte hausse pour commencer l’année

Le gazole non-routier est un produit pétrolier dont le prix, comme celui du fioul, est dépendant des fluctuations du cours du pétrole. On a pu vérifier ce rapport entre le prix du GNR et le cours du pétrole en début d’année. En effet, suite à la décision de l’OPEP de limiter sa production de pétrole d’1,2 million de barils par jour, le rapport entre l’offre et la demande mondiales a été déséquilibré et les prix ont augmenté.

SEMAINE

PRIX DU GNR/LITRE

>VARIATION

Semaine du 4 janvier

0,876 €

/

Semaine du 11 janvier

0,903 €

+ 0,027 €

Semaine du 18 janvier

0,900 €

- 0,003 €

Semaine du 25 janvier

0,924 €

+ 0,024 €

Semaine du 1er février

0,923 €

- 0,001 €

Semaine du 8 février

0,928 €

+ 0,005 €

Semaine du 15 février

0,941 €

+ 0,013 €

Semaine du 22 février

0,966 €

+ 0,025 €

Semaine du 1er mars

0,964 €

- 0,002 €

Semaine du 8 mars

0,952 €

- 0,012 €

Semaine du 15 mars

0,966 €

+ 0,014 €

Semaine du 22 mars

0,944 €

- 0,022 €

Semaine du 29 mars

0,956 €

+ 0,012 €

Semaine du 5 avril

0,946 €

- 0,010 €

Semaine du 12 avril

0,965 €

+ 0,019 €

Semaine du 26 avril

0,992 €

+ 0,027 €

Sur l’ensemble de cette première période de l’année, on constate donc une augmentation globale du prix du GNR. Même si, durant certaines périodes, on a pu assister à une alternance de hausses et de baisses des prix, la différence entre le début de l’année et la fin du mois d’avril est tout de même de 0,116 €.

Une tendance plutôt à la baisse dans la 2e partie du semestre

Après ce passage haussier, les cours du pétrole se sont toutefois équilibrés, partant ensuite à la baisse. Cette situation est due en grande partie à l’augmentation de la production américaine ainsi qu’à la baisse de la demande mondiale en pétrole. Ceci a contribué à déséquilibrer dans l’autre sens la balance entre l’offre et la demande : l’offre est devenue plus importante que la demande et, comme on peut le voir dans le tableau ci-dessous, les prix ont chuté.

SEMAINE

PRIX DU GNR/LITRE

VARIATION

Semaine du 3 mai

0,983 €

- 0,009 €

Semaine du 10 mai

0,975 €

- 0,008 €

Semaine du 17 mai

0,988 €

+ 0,013 €

Semaine du 24 mai

0,972 €

- 0,016 €

Semaine du 31 mai

0,972 €

=

Semaine du 7 juin

0,937 €

- 0,035 €

Semaine du 14 juin

0,922 €

- 0,015 €

Semaine du 21 juin

0,909 €

- 0,013 €

Semaine du 28 juin

0,930 €

+ 0,021 €

On le remarque, à l’exception d’une légère progression en fin de période, les prix ont clairement chuté après une première partie d’année à la hausse. Ainsi, entre le 26 avril et le 21 juin, les prix ont diminué de 0,083 €. S’ils peuvent sembler anecdotiques, ces écarts sont significatifs à l’achat de quantités importantes de GNR. C’est le cas des professionnels qui utilisent ce carburant dans certains engins autorisés à le faire.

La prolongation de la limitation de la production de pétrole décidée par l’OPEP au début de ce mois de juillet 2019 n’incite pas à l’optimisme quant au niveau des prix du GNR. En effet, les quantités disponibles vont rester limitées, et le cours du pétrole devrait s’en faire sentir.

Demandez votre devis GNR