Nos idées pour préparer correctement votre moisson

Publié le Mercredi 17 Avril 2019 et mis à jour le Jeudi 23 Mai 2019 - Les actualités du GNR

Pour vivre une moisson sereine, la préparation est essentielle. Nous vous dévoilons quelques idées qui vous permettront d’être fin prêt à l’arrivée de cette période essentielle dans la vie d’une exploitation agricole.

Alors que nous sommes entrés de plain-pied dans le printemps, la période de la moisson se profile déjà. Moment très important de l’année des agriculteurs, cette opération nécessite une préparation sans faille, de l’approvisionnement en carburant à la vérification des machines en passant par l’organisation du travail.

Anticipez votre commande de GNR

Depuis 2011, les moissonneuses sont alimentées au gazole non-routier ou GNR. Or, au mois de juillet et d’août, l’ensemble des agriculteurs français vont se lancer en même temps dans la moisson. Il est donc probable que la demande en GNR soit très importante à ce moment de l’année et que les distributeurs soient donc débordés.

Pour éviter de devoir attendre votre GNR plus longtemps que prévu, il est préférable d’anticiper le moment de la moisson en faisant des réserves avant l’arrivée de cette période. Vous pourrez ainsi l’aborder en toute sérénité.

Le GNR peut se stocker durant un maximum de 6 mois. Vous pouvez donc demander un devis de GNR  pour commander dès maintenant et être prêt pour la moisson !

Préparez vos chauffeurs

Les compétences du chauffeur de la moissonneuse peuvent avoir un impact très important sur le rendement de la machine. Il est donc essentiel de pouvoir compter sur un personnel qualifié. N’hésitez donc pas à former dès maintenant la personne qui sera chargée de manier la moissonneuse durant cette période de l’année.

En outre, pour augmenter votre efficacité durant la moisson, veillez à prévoir un chauffeur de rremplacement, lui aussi formé : vous pourrez ainsi travailler en continu.

Un chauffeur bien formé peut faire augmenter le rendement de 15 à 30%.

 

 

Une bonne préparation du matériel

Savez-vous qu’une minute d’arrêt d’une moissonneuse durant la moisson représente en moyenne une perte de 10€ ? Vous avez donc tout intérêt à préparer correctement votre matériel avant que débutent les opérations :

Il en va de même pour les remorques qui servent à récolter et à conduire le grain jusqu’aux silos, dont l’étanchéité doit être contrôlée et qui doivent être nettoyées. Les silos devront eux aussi être correctement nettoyés avant la moisson.

Après la moisson, nettoyez tout le matériel méticuleusement. Cela évitera la germination du grain dans les différents interstices, qui attire les rongeurs. En outre, vous repérerez ainsi plus facilement les réparations qui doivent être effectuées.

Familiarisez-vous aux nouvelles technologies

Aujourd’hui, de nombreuses applications sont disponibles pour effectuer le travail de la manière la plus efficace possible. N’hésitez pas à les télécharger à l’avance et à vous familiariser avec elles. Cela pourrait vous faire gagner un temps précieux !