Quel carburant pour les tracteurs agricoles ?

Publié le Mardi 29 Janvier 2019 - Les actualités du GNR

Les tracteurs agricoles nécessitent l’utilisation d’un carburant spécifique pour fonctionner : le GNR, abréviation qui signifie « gazole non routier ». Moins polluant que le fioul domestique, il prend durablement soin des moteurs de vos tracteurs et vous assure de réaliser vos travaux agricoles de manière optimale. 

Comme bon nombre de véhicules, les tracteurs agricoles doivent être alimentés en carburant pour circuler. Sous l’impulsion d’une directive européenne, le gazole non routier est aujourd’hui le carburant de référence pour les tracteurs agricoles. 

Que dit la réglementation concernant le carburant pour les tracteurs ? 

Auparavant, les tracteurs agricoles roulaient au fioul domestique, ce combustible utilisé dans nos maisons pour nous chauffer. Des dispositions légales ont néanmoins défini de nouvelles normes concernant les moteurs des véhicules non routiers, dont les tracteurs, afin de limiter les émissions polluantes dans l’atmosphère.

Pour alimenter ces moteurs de manière optimale, un nouveau carburant a été créé : le GNR, pour gazole non routier. Depuis le 1er novembre 2011, les agriculteurs sont ainsi obligés d’utiliser du GNR comme carburant pour leurs tracteurs, mais également pour l’ensemble de leurs machines agricoles : moissonneuses, chargeuses, arracheuses, planteuses, etc. Les autres véhicules non routiers, tels que les engins forestiers, fluviaux ou encore de travaux publics, sont également concernés par cette mesure. 

Pourquoi utilise-t-on du gazole non routier dans les tracteurs agricoles ? 

Le gazole non routier se montre plus respectueux de l’environnement que le fioul domestique autrefois employé : 

  • il comprend moins de soufre (10 ppm à la place de 1000 ppm pour le fioul), et rejette ainsi moins de particules polluantes ;
  • il présente un meilleur indice de cétane, ce qui améliore sa combustion et réduit la proportion d’imbrûlés solides et d’impuretés dans les gaz d’échappement des tracteurs ;
  • il intègre une part de biocarburant qui encrasse moins les moteurs et assure une lubrification plus propre. 

Que se passe-t-il si je n’utilise pas de gazole non routier dans mon tracteur ?

Les tracteurs et autres machines agricoles sont désormais conçus pour fonctionner au gazole non routier. En utilisant un autre carburant, vous risquez d’endommager le moteur de vos engins. En aucun cas, vous ne pouvez mélanger du fioul domestique et du GNR dans votre réservoir : les deux produits ne présentent pas les mêmes caractéristiques. 

Conseil
Veillez à choisir du gazole non routier certifié EN590, tel que le Total Traction Premier. Cette norme européenne vous garantit en effet que votre carburant respecte la règlementation en vigueur en matière de GNR. Si une panne survient sur votre tracteur et que vous n’avez pas utilisé un gazole non routier adapté, le constructeur pourra vous le reprocher.

De plus, vous vous exposez à une amende si vous circulez avec un tracteur dont le carburant n’est pas adapté. 

Quelles précautions prendre avec le gazole non routier ? 

Il existe deux sortes de gazole non routier : un adapté à l’hiver, l’autre à l’été. Le premier présente une plus grande résistance au froid (-21°C contre -12°C pour le Total Traction Premier) et s’adapte ainsi aux hivers les plus rudes. Selon la période de l’année, il vous faudra donc opter pour l’un ou pour l’autre. 

Contrairement au fioul domestique, le GNR ne peut être stocké que durant une période limitée, d’environ 6 mois. Au-delà, de l’eau ainsi que des bactéries peuvent apparaître dans le carburant. Il est donc recommandé de vous faire livrer du gazole non routier régulièrement. 
 

  Demandez un devis de GNR