Quelle évolution pour le prix du GNR en septembre 2019 ?

Publié le Friday, September 27, 2019 et mis à jour le Monday, June 29, 2020 - Les actualités du Prix des énergies

Le mois de septembre 2019 a vu les prix du gazole non-routier grimper en flèche. Cela a évidemment un impact sur le budget des entreprises actives, notamment, dans le BTP ou le secteur agricole. Nous vous détaillons cette évolution et les raisons qui l’expliquent.

evolution prix gnr septembre 2019

La gazole non-routier est le seul carburant autorisé dans certains véhicules, notamment les tracteurs agricoles et forestiers, les grues, les niveleuses, etc. Son prix est donc scruté de près par les professionnels de ces secteurs, car ses variations peuvent avoir des impacts importants sur les budgets des entreprises. 

Des prix en hausse

La conjoncture n’est pas forcément bonne pour le secteur, puisque les prix du GNR n’ont fait qu’augmenter tout au long du mois, passant de 0,917€ le litre à plus d’un euro par litre, soit une différence globale de près de 10 cents. 

Qu’est-ce qui explique cette hausse des prix du GNR ? Si ce montant peut sembler anecdotique, il ne l’est pas du tout pour des sociétés qui consomment des milliers de litres de GNR chaque année. 

Comme la plupart des produits pétroliers, le prix du GNR est principalement influencé par le cours du pétrole. Or, celui-ci a été fortement perturbé, dans le courant du mois, par l’attaque de drones subie le 14 septembre par deux sites pétroliers en Arabie Saoudite. Celle-ci a sérieusement endommagé ces sites de production stratégiques, faisant chuter de moitié la production de brut de ce pays, l’un des principaux pays producteurs au monde. 

Le cours du pétrole étant très sensible à l’équilibre entre l’offre et la demande, les prix ont rapidement explosé. L’Arabie Saoudite a toutefois annoncé qu’elle rétablirait entièrement sa capacité de production d’ici la fin du mois, ce qui devrait faire redescendre les prix. Reste à voir si le pays sera capable d’atteindre cet objectif ambitieux. 

A quoi faut-il s’attendre concernant le prix du GNR ?

Au-delà de ces perturbations de la production de pétrole, la modification prochaine du cadre fiscal en France devrait également conduire à une hausse du prix du GNR. Jusqu’ici, les professionnels bénéficiaient d’une exonération fiscale sur ce carburant : une partie de la TICPE appliquée à ce produit leur était ainsi remboursée. 

Toutefois, cette mesure va bientôt être supprimée, comme l’a confirmé le ministre de l’Économie et des Finances, Bruno Le Maire. Cette modification n’est pas pour tout de suite et elle sera progressive. A partir du 1er juillet 2020, le montant remboursé aux professionnels sera de moins en moins important, jusqu’à disparaître complètement après 3 ans. 

Cette mesure n'impactera pas les agriculteurs, mais uniquement le BTP.