Qu'est-ce que l'autoconsommation photovoltaïque

Publié le Mardi 11 Juin 2019 et mis à jour le Mercredi 12 Juin 2019 - Les actualités du Solaire

En installant des panneaux photovoltaïques sur votre toit, vous devenez producteur d’électricité. L’énergie produite localement peut alors être revendue à un fournisseur d’énergie, mais elle peut aussi être consommée sur place. On parle alors d’autoconsommation photovoltaïque.

Qu'est-ce que l'autoconsommation photovoltaïque ?

L’émergence de la filière photovoltaïque permet aujourd’hui une production d’électricité plus décentralisée. En installant des panneaux photovoltaïques sur leur toit ou sur leur terrain, un nombre croissant d’acteurs deviennent des producteurs d’électricité. Bien orientées, ces installations commenceront à produire de l’énergie durant les périodes d’ensoleillement.

L’autoconsommation photovoltaïque est particulièrement intéressante si l’on a des besoins en électricité pendant les heures d’ensoleillement. C’est la raison pour laquelle les entreprises et collectivités, plus que les particuliers, sont aujourd’hui davantage concernées par la pratique de l’autoconsommation.

Synchroniser la consommation et les périodes de production

Au niveau des particuliers, on estime que la part d’électricité produite directement consommée sur place, appelée aussi taux d’autoconsommation, s’établit entre 20 et 30 %. L’électricité, à défaut de disposer de batteries, ne peut pas être stockée. Etant donné que la production s’effectue en journée et que les besoins en électricité des ménages s’expriment principalement le matin et le soir, une bonne part de l’électricité produite ne peut être autoconsommée et doit être réinjectée sur le réseau.

Par contre, en installant des panneaux solaires, les acteurs ayant d’importants besoins en électricité durant les périodes d’ensoleillement, comme les entreprises et les collectivités, gagneront en autonomie vis-à-vis de leurs fournisseurs d’électricité.

Modifier ses habitudes ou installer des batteries

Dans la pratique, pour profiter pleinement des avantages de l’autoconsommation, il peut être intéressant de modifier quelques habitudes. En menant ou programmant les activités consommatrices en électricité durant les périodes d’ensoleillement, on peut mieux mettre à profit son investissement photovoltaïque.

L’installation peut aussi être complétée par la mise en place de batteries, qui permettront de stocker l’électricité. Si ces dispositifs permettent de maximiser l’autoconsommation d’électricité photovoltaïque, ils restent cependant encore relativement coûteux.

Disposer d’une installation adaptée aux besoins en électricité

Les acteurs qui décident de produire leur électricité au moyen d’installations photovoltaïques ne sont pas forcément isolés et complètement autonomes. En étant connectés au réseau national d’électricité, ils ont la possibilité de revendre la part d’électricité produite qu’ils n’auront pas consommée directement auprès d’organismes habilités. Ils s’assurent de pouvoir disposer d’une source alternative d’énergie durant les périodes où le soleil ne brille pas.

L’autoconsommation pour réduire sa facture en électricité

L’autoconsommation photovoltaïque permet de réduire le volume d’énergie achetée auprès d’un fournisseur. De cette manière, il est possible de réaliser des économies notables sur sa facture d’électricité. Elles découleront à la fois de la réduction de la consommation d’énergie achetée et de la revente du surplus d’électricité produite.

Grâce à l’autoconsommation, on peut aussi se mettre davantage à l’abri de fluctuations des prix de l’électricité.

TOTAL vous accompagne dans la mise en œuvre d’installation photovoltaïque et la gestion de l’électricité produite localement. Découvrez nos offres solaires.