L’entretien de votre chaudière à fioul

L’entretien annuel de votre chaudière à fioul nécessite l’intervention d’un professionnel. Obligatoire, ce contrôle vise à garantir votre sécurité, prévient les pannes et vous aide à réaliser des économies d’énergie.

Entretien de votre chaudière fioul

En France, l’entretien de la chaudière à fioul est une obligation légale. Un décret de 2009 précise que toute chaudière alimentée par un combustible gazeux, liquide ou solide, dont la puissance est comprise entre 4 et 400 kilowatts, doit faire l'objet d’une révision annuelle.

 

Pourquoi faut-il procéder à l’entretien de votre chaudière à fioul ?

Faire vérifier votre chaudière répond à des enjeux de santé et de sécurité

En réalisant régulièrement l’entretien de votre chaudière à fioul, vous garantissez votre sécurité ainsi que celle des autres occupants du logement.

Chaque année en France, le monoxyde de carbone (CO) occasionne près d’une centaine de décès (source : Institut de Veille Sanitaire). Ces intoxications sont majoritairement causées par des chaudières – tout type de combustible confondu – qui n’ont pas été installées ou entretenues correctement. Le risque est d’autant plus grand quand elles se situent dans une pièce peu aérée.

Un conduit de cheminée mal entretenu peut également provoquer un incendie.

L’entretien de votre chaudière à fioul la rend plus efficace

La révision annuelle de votre chaudière permet de préserver le bon fonctionnement de votre installation. Comme pour une voiture, un équipement vérifié régulièrement est moins sujet aux pannes. La durée de vie de votre chaudière sera prolongée.

Une chaudière bien réglée affiche aussi un meilleur rendement. Vous pourrez ainsi économiser entre 8 et 12 % de combustible (source : ADEME). De la même manière, une installation en bon état est plus respectueuse de l’environnement, car elle rejette moins de particules polluantes.

Un entretien d’une chaudière à fioul coûte, en moyenne, entre 110 et 250 euros par an (source : ADEME). Si cela peut sembler élevé, un tel investissement :

  • prolonge la durée de vie de votre installation ;
  • préserve ses performances et vous met à l’abri des pannes.

Sur le long terme, l’entretien annuel est source d’économies.

 

Comment entretenir sa chaudière à fioul ?

L’entretien d’une chaudière à fioul doit impérativement être réalisé par un professionnel qualifié et agréé. Outre la livraison de fioul, les distributeurs régionaux de Total assurent des services d’installation, d’entretien et de dépannage de votre chaudière. Elles vous proposent différentes formules, adaptées à chacun de vos besoins. Confier sa révision à l’un de nos techniciens locaux, c’est l’assurance d’un contrôle réalisé dans les règles de l’art.

Qui doit demander l’entretien de la chaudière ?

L’examen doit être réalisé à l’initiative de l’occupant du logement, qu’il soit propriétaire ou locataire, sauf si le contrat de bail stipule que la charge incombe au propriétaire.

Si vous profitez d’un chauffage collectif, c’est le propriétaire ou le syndic de copropriété de l’immeuble qui doit contacter le professionnel chargé de l’entretien.

Les étapes de l’entretien d’une chaudière à fioul

Le professionnel procédera en plusieurs étapes. Durant son intervention, dont la durée est d’environ 1h30, il se chargera de :

  • Effectuer une révision technique de votre chaudière et de votre installation de chauffage ;
  • Réaliser les réglages nécessaires ;
  • Nettoyer les composants si besoin (corps de chauffe, foyer, brûleur, gicleur, filtre, conduit de fumée…) ;
  • Mesurer les émissions de CO et des gaz polluants (NO2 et CO2) de la chaudière ainsi que son impact environnemental ;
  • Evaluer son rendement ;
  • vous donner des conseils sur la manière de bien utiliser votre chaudière et sur les possibles améliorations à apporter à votre installation.

Exigez une attestation d’entretien de la chaudière à fioul

Dans un délai de 15 jours suivant sa visite, le professionnel vous remettra une attestation d’entretien de la chaudière à fioul. Elle reprend notamment :

  • L’ensemble des points vérifiés ;
  • Les résultats des mesures ;
  • Les conseils donnés ;
  • La date de l’entretien.

Etant légalement responsable de votre installation, vous devez conserver cette attestation durant au moins deux ans. En cas d’incident, elle pourrait vous être demandée par votre assureur. Ce dernier peut refuser de couvrir le sinistre si vous n’êtes pas à jour.

Nos techniciens prennent en charge l’entretien de votre chaudière à fioul et vous apportent des recommandations pour vous aider à mieux utiliser votre installation.