Insert de cheminée à bois ou à granulés : comment faire le bon choix ?

L’insert de cheminée, qu’il soit alimenté par du bois ou des granulés, permet d’augmenter le rendement de votre foyer ouvert. Veillez toutefois à faire le bon choix en respectant différents critères essentiels.

Choisir son insert de cheminée

Si vous souhaitez augmenter le rendement de votre foyer ouvert, l’installation d’un insert à granulés ou à bois est une solution efficace qui permet de conserver l’attrait esthétique des flammes dans le foyer. Il s’agit toutefois d’être attentif à plusieurs critères pour choisir l’insert qui vous conviendra le mieux.

 

L’insert de cheminée doit respecter la taille du foyer

Le premier critère à respecter au moment de choisir votre insert de cheminée est la taille de votre foyer. En effet, afin d’éviter des travaux lourds, votre insert à granulés ou à bois doit être plus petit que le foyer.

Ceci permet, comme son nom l’indique, d’insérer l’appareil sans difficulté dans le foyer. De petits travaux de maçonnerie suffiront à combler l’espace vide.

 

Choisir un insert à granulés ou à bois avec un bon rendement

Quel que soit l’usage fait de votre insert, choisir l’appareil offrant le meilleur rendement est une évidence. Aujourd’hui, la majorité des inserts de cheminée offre un rendement de 70 à 80 %. Certains appareils sont par ailleurs équipés d’un système de ventilation qui optimise la diffusion de la chaleur.

Si vous souhaitez avoir la garantie que votre insert à granulés ou à bois offre de hautes performances tout en étant le plus écologique possible, optez pour un appareil labellisé Flamme Verte.

Le label Flamme Verte

Lancé en 2000 par les fabricants d’appareils domestiques avec le concours de l’Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie (ADEME), le label Flamme Verte a pour but de promouvoir les appareils de chauffage au bois réunissant les impératifs écologiques et de performance. On compte aujourd’hui des labels Flamme Verte 5, 6 ou 7 étoiles. Plus le score de l’appareil est élevé, plus son rendement est important, et plus ses émissions de particules fines et de CO sont basses.

 

Choisir un insert à granulés ou à bûches ?

Le type de combustible est un élément important à prendre en compte. Sa qualité également. Ainsi, optez pour un bois dur correctement séché si vous choisissez un insert au bois et des pellets certifiés DINplus si vous préférez l’insert à granulés.

Chaque type d’insert de cheminée a ses avantages et inconvénients :

  1. L’insert à bûches : le bois en bûches est moins cher et produit de belles flammes. Mais l’insert demande plus d’entretien et doit être régulièrement alimenté.
  2. L’insert à granulés : si les pellets sont plus chers à l’achat et produisent moins de flammes en brûlant, ils nécessitent nettement moins de manutention. Certains inserts sont ainsi équipés de réservoirs qui permettent de chauffer plusieurs jours sans réalimenter l’installation.

 

Quelle puissance pour votre insert de cheminée ?

Choisissez la puissance de votre insert de cheminée en fonction du nombre de pièces que vous souhaitez chauffer grâce à cette source d’énergie. Ainsi, un insert de 5 à 6kW sera suffisant pour chauffer une ou deux pièces.

Mais si différentes pièces doivent être chauffées par l’insert à granulés ou à bois, la puissance de votre appareil devra être revue à la hausse : certains modèles développent ainsi jusqu’à 18kW.