Le fioul domestique, un combustible rigoureusement contrôlé

Comme son nom l’indique, le fioul domestique est un combustible utilisé pour le chauffage des logements, mais aussi de différents locaux professionnels. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur les caractéristiques et le mode de production de cette énergie.

Le fioul domestique

Largement utilisé en France, le fioul domestique n’est pourtant pas toujours bien connu de ses utilisateurs. Il s’agit en réalité d’un produit pétrolier qui est le résultat d’une expertise technique pointue et qui fait l’objet de nombreux contrôles à toutes les étapes de sa production et de sa distribution.

 

La composition et les caractéristiques du fioul domestique

La composition du fioul domestique est étroitement surveillée par deux réglementations en France :

  • Les normes administratives, imposées par l’Etat ;
  • Les normes intersyndicales, établies par la chambre syndicale des pétroliersraffineurs.
Caractéristique Normes administratives Normes intersyndicales
Masse volumique à 15°C / ≤ 880 kg/m3
Viscosité à 20°C ≤ 9.5 mm2/s ≤ 7.5 mm2/s
Point d’écoulement Entre -3 et -6°C ≤ -9°C
Teneur en soufre ≤ 0.1% en masse
Point d’éclair Compris entre 55°C et 120°C
Teneur en eau ≤ 200 mg/kg
Point de trouble ≤ + 2°C
Stabilité à l’oxydation ≤ 25 g/m3
Température Limite de Filtrabilité (TLF) ≤ - 4°C

Le fioul doit être composé d’hydrocarbures d’origine minérale ou de synthèse, et éventuellement d’ester méthylique d’acide gras. Il a une couleur rouge clair, permettant aux douanes de tracer un usage illégal du produit, et une odeur légère. En effet, la France réserve le fioul à un usage domestique et une autre utilisation est punissable.

Certains fiouls de qualité supérieure, au-delà de leur composition classique, contiennent des additifs permettant d’éviter la corrosion et l’oxydation ou d’augmenter la résistance au froid du produit. C’est le cas de TOTAL Fioul Premier.

Notons que deux taxes sont appliquées au fioul domestique :

  • la Taxe sur la Valeur Ajoutée (TVA) : 20% en France, 13% en Corse ;
  • la Taxe Intérieure de Consommation sur les Produits Energétiques (TICPE).

 

Comment est produit le fioul domestique ?

Au départ du pétrole brut, une série d’opérations techniques permettent d’obtenir du fioul domestique. Ces différentes étapes sont appelées « raffinage ».

La distillation, première étape pour obtenir du fioul domestique

La distillation permet de séparer, dans le pétrole brut, les molécules lourdes des molécules légères. En amenant le pétrole brut à très haute température dans des tours spécialement conçues à cet effet, le produit va se fractionner en :

  • Coupes légères : butane, propane, essence, naphtas qui vont s’élever dans le haut de la tour de distillation ;
  • Coupes moyennes : kérosène, gazole et fioul domestique ;
  • Coupes lourdes : produits à la viscosité très élevée, comme le fioul lourd, le bitume, les résidus.

L’amélioration, pour réduire la teneur en soufre du fioul domestique

Cette étape du raffinage permettra in fine au fioul domestique, issu donc des coupes moyennes de la distillation, de répondre aux normes environnementales européennes. Les impuretés, telles que le plomb ou le soufre, sont ainsi éliminées du produit.

Le mélange, pour obtenir un produit fini parfait

En mélangeant les différentes bases obtenues, notamment avec des additifs, on améliore les caractéristiques du produit : anti-inflammabilité, normes environnementales, sécurité, etc.

 

Demandez dès maintenant un devis TOTAL Fioul Premier