6 astuces pour optimiser le rendement de son appareil

Publié le Mercredi 7 Août 2019 - Les actualités du Chaudières

Pour assurer le meilleur tirage, tout en polluant le moins possible, poêles et cheminées à bûches ou à granulés nécessitent quelques petites attentions. Mode d’emploi pour un fonctionnement optimum !

1. Choisir un technicien professionnel.

L’installation du poêle à granulés ou à bois doit être réalisée par un professionnel. D’abord pour que la sécurité et les normes en vigueur soient respectées. Ensuite pour pouvoir prétendre aux aides fiscales (crédit d’impôt, prêt à taux zéro…).

2. Veiller à l’entretien.

L’entretien annuel du poêle à bois ou à pellets est une obligation légale (comme pour la chaudière). Il consiste surtout en un ramonage de la cheminée ou du conduit d’évacuation des fumées.

A noter

Pour respecter la loi et conserver l’état impeccable de votre installation, le meilleur choix est de faire appel aux filiales de TOTAL, dont les experts ont pour principales priorités la satisfaction clients, le professionnalisme, le respect de la qualité, de la sécurité et de l’environnement

3. S’équiper d’un appareil récent et performant.

De gros progrès ont été enregistrés ces dernières années. Une cheminée à foyer fermé avec récupérateur de chaleur permet aujourd’hui d’atteindre un rendement de 80%, voire davantage.

4. Découvrir les nouvelles fonctions.

Ainsi, les équipements de dernière génération, avec des possibilités d’automatisation, offrent une plus grande tranquillité d’esprit à l’utilisateur.Etre vigilant sur la qualité du bois utilisé.

5. Le rendement énergétique des bûches écorcées et correctement séchées est bien supérieur.

A noter.

Total Proxi Energie garantit la livraison de bois de première qualité, d’origine contrôlée. Les bûches sont toutes déjà écorcées et dépoussiérées.

6. Exiger du bois bien sec (contenant moins de 20 % d’humidité),

Qui brûle beaucoup mieux et qu'il respecte les équipements. A l’inverse, l’utilisation de bois humide encrasse les tuyaux d’évacuation, dégradant les installations et ne permettant pas que les appareils atteignent une bonne puissance de chauffe.