A quoi faut-il être attentif lorsqu’on place un silo à pellets  ?

Publié le Tuesday, December 24, 2019 et mis à jour le Tuesday, July 21, 2020 - Les actualités du Pellets et bûches

Le placement d’un silo à pellets n’est pas une opération à prendre à la légère. Destinée à durer dans le temps, cette installation doit être conçue de manière à faciliter la livraison et l’entretien. Voici les quelques critères à prendre en compte. 

silo pellets

Si vous souhaitez vous faire livrer des granulés de bois en vrac, il est indispensable de disposer d’un silo à pellets. Cette installation peut être construite par vos propres soins ou achetée toute faite. Quel que soit votre choix, il vous faudra prendre en compte une série de critères.  

Faciliter l’accès au silo 

Le premier impératif à considérer au moment du choix de votre installation est de faciliter l’accès au silo. Ceci est en effet nécessaire pour permettre au livreur de faire son travail dans les meilleures conditions. Ainsi, vous veillerez  : 

  • à placer le silo à moins de 30 mètres de l’endroit où pourra stationner le camion de livraison  ; 

  • à faire en sorte que le raccord de remplissage soit facilement accessible au livreur. 

Préserver la qualité des granulés de bois 

Si vous souhaitez construire vous-même un silo ou aménager une pièce ou une ancienne cuve, vous devrez vous assurer de respecter d’autres impératifs afin de préserver la qualité de vos granulés de bois.  

Tout d’abord, votre silo doit avoir une capacité de plus de deux tonnes. En effet, il s’agit là de la quantité minimale de Total Pellets Premium que vous pouvez commander. Il est évidemment préférable d’avoir une capacité légèrement supérieure à cette quantité minimale, de façon à avoir un peu de marge. 

Ensuite, les pans de votre silo doivent être suffisamment inclinés et lisses pour permettre l’écoulement des pellets. Une pente de 40° est considérée comme un minimum. A l’intérieur du silo, pensez également à installer un tapis de réception. Celui-ci amortira les pellets lors de la livraison, ce qui évitera leur détérioration. 

Enfin, prévoyez d’installer deux bouches de remplissage (l’une pour le soufflage, l’autre pour l’aspiration des pellets) ainsi qu’une trappe de visite qui permettra de visualiser votre stock de granulés. Vous veillerez également à ne pas laisser l’humidité s’infiltrer à l’intérieur du silo, en contrôlant l’étanchéité des parois et en plaçant un joint étanche autour de toutes les ouvertures.  

L’humidité est un réel ennemi du pellet. Les Total Pellets Premium présentent un taux d’humidité sous les 8%. Toutefois, s’ils sont mal stockés, ils peuvent rapidement se gorger d’eau et voir leur rendement diminuer considérablement.  

Garantir votre sécurité 

Le placement ou la construction de votre silo doit également respecter certaines règles de sécurité. Les granulés de bois sont un combustible et, même s’ils sont particulièrement stables, il s’agit tout de même d’une matière inflammable. Vous éviterez donc de placer du matériel électrique (lampes, prise, etc.) dans la pièce où se trouve le silo, ou dans le silo lui-même. 

Enfin, tant pour votre sécurité que pour le bon fonctionnement de l’installation, il est recommandé de faire nettoyer votre silo au moins une fois tous les deux ans. Durant cette opération : 

  • les résidus sont aspirés  ; 

  • les parois sont brossées  ; 

  • la vis sans fin est nettoyée.