Appareils de chauffage au bois : de meilleures performances grâce à la norme EcoDesign

Publié le Samedi 5 Octobre 2019 - Les actualités du Information

Adoptées par la Commission européenne en avril 2016, les directives EcoDesign sont destinées à améliorer les performances environnementales des appareils de chauffage au bois. Nous vous les expliquons en détail.

meilleures performances eco design

Avec plus de 380.000 appareils vendus en 2018, le bois est une énergie de chauffage de plus en plus appréciée des Français. Ce n’est d’ailleurs pas seulement le cas dans l’Hexagone, puisque de nombreux autres pays connaissent la même tendance. L’Europe a donc décidé d’encadrer les performances des appareils de chauffage au bois afin de les rendre les plus propres possible.  

Le bois peut-il être polluant ?

Avant de détailler les directives adoptées par l’Union européenne, la question doit être posée : le bois ne serait-il pas aussi écologique que ce qu’on le pense ? Pour y répondre, il faut séparer deux éléments différents :

  • le caractère renouvelable de l’énergie ;
  • les émissions polluantes que rejette le combustible en brûlant.

Le bois issu de forêts gérées durablement est assurément une énergie renouvelable, puisque des arbres sont replantés lorsque d’autres sont coupés. La forêt se régénère donc perpétuellement.

En principe, le COémis lors de la combustion du bois est absorbé par les arbres replantés, tout au long de leur croissance. Toutefois, plusieurs facteurs peuvent faire augmenter le niveau de carbone émis lors de la combustion ainsi que le taux de particules et d’autres gaz rejetés dans l’atmosphère. Un combustible de mauvaise qualité (taux d’humidité élevé, d’une essence non adaptée, etc.) ou un installation vétuste ou mal entretenue influencent notamment ces émissions. 

Encadrer les performances des appareils 

Parallèlement à certaines certifications qui existent déjà par ailleurs, l’Europe a décidé de créer ses propres normes encadrant les performances des appareils de chauffage au bois, de façon à les rendre les plus propres possible. Ces normes, nommées « normes Eco-Design », comportent deux volets :

  • la norme EcoDesign – Lot 15, qui s’applique aux chaudières et sera d’application en France le 1erjanvier 2020 ;
  • la norme EcoDesign – Lot 20, qui s’applique aux cheminées, foyers fermés,  cuisinières ou poêles, et sera d’application en France le 1erjanvier 2022.

Les normes EcoDesign établissent une série de valeurs d’émissions à ne pas dépasser, comme on peut le voir dans le tableau ci-dessous.

Type d’appareil

Rendement énergétique saisonnier

CO

Particules

COV

NOx

Chaudière biomasse manuelle

75-77%

700 mg/Nm3

60 mg/Nm3

30 mg/Nm3

200 mg/Nm3

Chaudière biomasse automatique

75-77%

500 mg/Nm3

40 mg/Nm3

20 mg/Nm3

200 mg/Nm3

Cheminée foyer ouvert

30%

2000 mg/Nm3

50 mg/Nm3

120 mg/Nm3

200 mg/Nm3

Foyer fermé, bois bûche

35%

1500 mg/Nm3

40 mg/Nm3

120 mg/Nm3

200 mg/Nm3

Cuisinière, bois bûche

65%

1500 mg/Nm3

40 mg/Nm3

120 mg/Nm3

200 mg/Nm3

Poêle à bois ou à granulés

79%

300 mg/Nm3

20 mg/Nm3

60 mg/Nm3

200 mg/Nm3

Cela signifie que tous les appareils qui seront vendus en France à la date d’entrée en application de ces directives devront afficher ces performances minimales.