Bois densifié : nos conseils pour bien le choisir

Publié le Wednesday, June 9, 2021 - Les actualités du Bois

Les bûches de bois densifié, aussi appelées bûches compressées ou bûches reconstituées, sont des biocombustibles denses dotés d’un fort pouvoir calorifique. Pratique et simple d’usage, le bois densifié peut être utilisé comme combustible dans les poêles et inserts. Mais comment choisir ses bûches de bois compressé ?

Bois densifié

Le bois densifié présente de nombreux avantages : un pouvoir calorifique fort, une facilité d’usage et de stockage, ou encore le fait qu’il réduise l’encrassement de votre appareil de chauffage. Mais quels sont les critères à prendre en compte pour acheter ses bûches compressées ? Total Proxi Énergies vous livre ses conseils.

L’essence de bois

L’essence de bois (chêne, hêtre, pin, etc.) est un paramètre déterminant pour choisir votre bois densifié. Plusieurs essences de bois différentes peuvent en effet constituer les bûches compressées, mais deux types de bûches seulement sont proposées.

  • Les 100 % résineux : faciles d’usage, ces bûches permettent de faire partir le feu rapidement grâce à des essences de bois tendre (pin, cèdre, mélèze, etc.) et offrent une montée en température rapide avec une tenue au feu correcte.
  • Les 100 % feuillus : ces bûches d’essences dures (chêne, hêtre, frêne, etc.) s’enflamment un peu moins avec une montée en température moins rapide, mais leur densité leur permet de tenir plus longtemps au feu.

Bois densifié issu de résineux ou de feuillus : à vous de choisir. Sachez que vous pouvez aussi acheter un mélange des deux.

La forme de la bûche

Au même titre que pour les essences de bois, vous trouverez deux principales formes de bûches : les bûches cylindriques et les bûches rectangulaires en forme de briques.

Les bûches cylindriques

Avec leur diamètre de 8 à 10 cm, les bûches cylindriques permettent aux flammes de bien se développer. Sécables, elles offrent la possibilité d’ajuster la quantité de bois nécessaire. Vous pouvez ainsi casser facilement à la main plusieurs petits morceaux pour faire partir le feu, ou n’ajouter qu’une moitié par exemple si vous voulez simplement maintenir le feu pour terminer la soirée et profiter d’une flambée avant d’aller vous coucher.

Ces bûches s’avèrent aussi très pratiques et faciles à manipuler grâce à leur poids compris entre 1,5 et 2 kg. Aujourd’hui, les bûches cylindriques sont d’ailleurs les plus utilisées.

Les bûches rectangulaires

Les bûches rectangulaires ne sont pas sécables. Vous ne pourrez donc pas ajuster le combustible aussi facilement qu’avec les bûches cylindriques. Plus lourdes, les bûches rectangulaires sont moins faciles à manipuler. Leur forme ne permettant pas aux flammes d’enrober convenablement le combustible, elles mettent aussi plus de temps pour s’enflammer. La montée en température est donc plus lente, mais ce type de bûche chauffe plus longtemps qu’une bûche cylindrique.

Bûches de jour ou bûches de nuit

Quelles différences entre bûches de jour et bûches de nuit ?

Les bûches de jour

Les « bûches de jour » sont appelées ainsi car elles bénéficient d’un pouvoir calorifique élevé pour chauffer dans la journée. Elles sont constituées de copeaux de bois durs et de sciure. Elles offrent un apport en chaleur important et permettent de chauffer pendant 1 à 2 heures.

Les bûches de nuit

Elles permettent de maintenir la température et de conserver la braise pendant 6 à 8 heures environ, offrant un redémarrage du feu instantané dès le matin. Les bûches de nuit sont principalement constituées d’écorce et de sciure de bois, ce qui a pour conséquence de générer une combustion plus lente.

Le pouvoir calorifique

Le pouvoir calorifique inférieur (PCI) permet de juger du niveau de performances d’un combustible. Le PCI désigne la quantité de chaleur produite par la combustion d’une unité de combustible, en l’occurrence ici, d’une bûche compressée. Pour du bois densifié, le PCI doit être compris entre 4,5 kWh/kg et 5,5 kWh/kg. Chez Total, nos bûches de bois compressé ont un PCI supérieur ou égal à 4,6 kWh/kg.

Le taux d’humidité

Le taux d’humidité des bûches de bois compressé est lui aussi un critère important au moment de faire votre choix. Plus le taux d’humidité est faible, meilleure sera la combustion. En effet, un faible taux d’humidité garantit un pouvoir calorifique élevé. Chez Total, nos bûches de bois compressé ont un taux d’humidité inférieur ou égal à 8,9 %.

Le taux de cendre

Afin de limiter les résidus dans votre poêle ou votre insert, le taux de cendre de votre bois densifié doit être inférieur à 1,5 %. Chez Total, nos bûches de bois compressé ont un taux de cendre inférieur à 1 %.