Bûches ou pellets : qui gagnera le marché?

Publié le Vendredi 3 Mai 2019 - Les actualités du Poêles

Poêle à bois ou poêle à pellets ? Beaucoup de personnes intéressées par l’installation d’un équipement de chauffage au bois se posent cette question. A terme, il semble clair que les deux combustibles continueront à coexister, car ils ont chacun leurs avantages et inconvénients.

Bûche vs Pellets : qui gagnera le marché ?

Peut-on imaginer qu’une jour les bûches de bois disparaissent du marché au profit des pellets, ou inversement ? S’il est clair que chacun de ces combustibles présente des avantages et des inconvénients, cela ne veut pas dire pour autant que l’un finira par remporter l’ensemble du marché du bois-énergie en France.

Celui-ci est particulièrement dynamique, puisque 7,8 millions de foyers se chauffent aujourd’hui au bois et que cette proportion est en constante augmentation. Le bois-énergie est, de loin, la première énergie renouvelable de France : elle représente 40% du mélange d’énergies renouvelables qu’on trouve dans le pays.

Les avantages et inconvénients du bois bûche

D’un côté, le bois bûche continue d’être très utilisé en France. Il faut dire qu’il présente quelques avantages non-négligeables :

  • son prix est très peu élevé ;
  • il est facile à trouver de manière locale ;
  • il offre de bonnes performances s’il est issu des bonnes essences et bien préparé ;
  • les équipements récents peuvent offrir un rendement proche des 90% et fonctionnent sans électricité.

Toutefois les bûches de bois de chauffage ont également quelques inconvénients :

  • il faut disposer d’un espace important pour les faire sécher ou pour qu’elles restent sèches ;
  • les bûches de bois peuvent être peu performantes et salissantes si elles sont mal préparées ;
  • les bûches de chauffage doivent être issues d’essences de feuillus durs pour fournir les meilleures performances ;
  • la manutention des bûches peut être pénible sur le long terme ;
  • il existe peu de poêles ou de chaudières qui offrent un chargement automatique du bois : vous devez donc réalimenter vous même le feu de manière régulière.

Les avantages et inconvénients des granulés de bois

De leur côté, les granulés de bois ne manquent pas non plus d’atouts :

  • ils offrent de très bonnes performances de par leurs caractéristiques techniques (taux d’humidité et de cendres très bas, etc.) ;
  • ils sont plus faciles à stocker que des bûches de bois ;
  • les équipements (poêles et chaudières) disposent d’une grande autonomie et son programmables.

Au rang des inconvénients du pellet, on compte notamment :

  • son prix, plus élevé que le bois bûche ;
  • sa plus grande fragilité par rapport à la bûche de bois ;
  • l’entretien de l’appareil, qui est plus coûteux et doit être effectué par l’installateur ;
  • l’équipement, souvent pourvu d’un ventilateur, est plus bruyant qu’un poêle à bois. En outre, il est le plus souvent incapable de fonctionner sans électricité.

Au final, il est probable que les deux combustibles, qui présentent chacun leurs avantages et inconvénients, continuent à cohabiter dans le futur. Il existe en effet un marché pour chacun de ces produits. Tout dépendra des besoins et des contraintes des utilisateurs (espace extérieur ou pas, présence continue dans le logement ou pas, etc.). Bois bûches et pellets ont toutefois un point commun : ils sont meilleurs pour l’environnement puisqu’ils présentent un bilan carbone neutre.

  Commandez vos TOTAL Pellets Premium ou vos bûches