Chaudière à condensation : quelle différence avec une chaudière au fioul classique ?

Publié le Mardi 30 octobre 2018 - Les actualités du Fioul

Aujourd’hui très répandue dans les ménages qui utilisent le fioul comme énergie de chauffage, la chaudière fioul à condensation permet d’exploiter le maximum de l’énergie contenue dans le fioul. Voici comment elle fonctionne.

La chaudière fioul à condensation est aujourd’hui devenue un standard. Qu’il s’agisse de remplacer un modèle vétuste ou de mettre en place une installation dans une nouvelle construction, ce modèle est en effet préconisé. Il permet de faire d’importantes économies de fioul et, ainsi, de limiter les émissions nocives.

Comment fonctionne une chaudière fioul à condensation ?

Tout comme une chaudière classique, la chaudière fioul à condensation brûle le combustible pour chauffer un liquide caloriporteur (de l’eau, souvent) qui circule dans les radiateurs ou autres circuits de chauffage.

Toutefois, à la différence d’une chaudière fioul classique, la chaudière fioul à condensation récupère l’énergie contenue dans les fumées produites lors de la combustion du fioul. C’est plus précisément la vapeur d’eau que contiennent ces fumées qui est condensée par l’installation, ce qui libère de la chaleur utilisée par le système de chauffage.

Le rendement de ce type de chaudière est donc bien supérieur à celui d’un modèle classique, puisqu’il peut dépasser les 100%.

Quels sont les avantages d’une chaudière fioul à condensation ?

Si la chaudière fioul à condensation est aujourd’hui préconisée lorsqu’on choisit de se chauffer au fioul, c’est parce que son mode de fonctionnement apporte plusieurs avantages par rapport à un modèle standard :

  • la chaudière fioul à condensation offre un rendement supérieur à 100% ;
  • elle permet d’économiser de 15 à 35% de combustible par rapport à une chaudière classique ;
  • elle est dès lors plus écologique puisque, pour obtenir la même chaleur, la quantité de fioul brûlée et les émissions sont réduites ;

Peut-on utiliser le même matériel avec une chaudière fioul à condensation ?

Si vous souhaitez remplacer votre chaudière classique par une chaudière fioul à condensation, il n’est pas forcément nécessaire de remplacer tout le matériel de chauffage.

Toutefois, pour optimiser le haut rendement de cette installation, il est préférable d’utiliser des émetteurs basse température, qui fonctionnent avec un eau qui ne dépasse pas les 55°C. Un chauffage par le sol est ainsi particulièrement indiqué en combinaison avec une chaudière fioul à condensation. Des radiateurs basse température peuvent également être installés pour maximiser le potentiel de votre nouvelle installation.

Par mesure de précaution, il peut également être utile, lorsque on remplace une chaudière fioul traditionnelle par une chaudière à condensation, de vérifier le bon état du conduit d’évacuation des fumées. Celles-ci, particulièrement humides et acides, peuvent en effet l’endommager. Un tubage de la cheminée pourra être nécessaire. En outre, il faut également raccorder la chaudière fioul à condensation au réseau des eaux usées.