Chauffage bois : choisir son combustible avant son appareil de chauffage ?

Publié le Monday, June 14, 2021 et mis à jour le Friday, July 9, 2021 - Les actualités du Poêles

Vous souhaitez vous chauffer au bois ? Excellente idée. Mais contrairement à ce que l’on pourrait croire, il vaut mieux parfois choisir son combustible avant son appareil de chauffage. Nos explications.

Bien choisir son bois de chauffage

Ça y est c’est décidé, vous aller installer un dispositif de chauffage au bois dans votre maison. Qu’il s’agisse d’un projet de rénovation énergétique dans une habitation ancienne ou d’une première installation dans une habitation neuve, il faut prendre le temps de choisir le bon combustible. Appareil à bûches ou à pellets : quelle est la solution la plus adaptée ? Voici quelques informations qui vous aideront à bien choisir votre bois de chauffage.

Quels sont les différents types de bois de chauffage ?

Choisir son combustible avant son appareil de chauffage présente un avantage principal : s’assurer que la future installation correspond bien à vos besoins, à votre style de vie et à vos préférences sur le plan esthétique.

On distingue plusieurs types de combustibles adaptés au chauffage au bois.

  • Les bûches

Les bûches sont souvent le premier type de bois de chauffage auquel on pense lorsque l’on veut passer au bois. Il s’agit tout simplement de grands morceaux de bois séchés.

  • Les pellets (granulés de bois)

Les pellets sont fabriqués à partir de déchets provenant de scieries. Pour former les pellets, les fabricants compactent la sciure et les copeaux à très haute pression. Aucun additif chimique n’est ajouté pour lier la matière première.

  • Les bûches de bois compressé (bûches de bois densifié ou bûches calorifiques)

Les bûches de bois compressé sont fabriquées de la même manière que les pellets. La principale différence ? Le produit fini, dont la taille est plus importante et prend la forme d’un cylindre ou d’un rectangle.

Quel combustible de bois choisir ? Zoom sur les avantages et les inconvénients

Pour choisir le bon chauffage au bois, il faut s’attarder sur les qualités et les limites de chaque combustible.

  Avantages du combustible Limites du combustible
Bûches de bois

- Des belles flammes parfaites pour les soirées d’hiver

 

- Le prix le plus attractif

- Rechargement manuel

 

- Nécessite d’installer un insert en cas de cheminée ouverte afin d’optimiser le chauffage

 

- Nécessite un espace de stockage peu humide

Bûches de bois compressées

- Occupent 3 fois moins de place que les bûches classiques et faciles à manipuler 

 

- Produisent moins de fumées blanches lors de la combustion

 

- Un meilleur pouvoir calorifique que la bûche traditionnelle

 

- L’existence d’une version « nuit » offrant une combustion plus longue

- Rechargement manuel

 

- Un tirage trop fort peut entraîner une combustion trop rapide

 

- Un prix plus élevé que les autres solutions

 

- Une très grande sensibilité à l’humidité

Granulés de bois

- Une excellente autonomie pour les chaudières. Un fonctionnement automatique appréciable au quotidien

 

- Un rendement plus élevé que les autres combustibles

 

- Un stockage aisé

- Une combustion et un produit fini moins « esthétique »

Que retenir de cela ? Si l’on souhaite réduire les coûts au minimum, le chauffage au bois est le moins onéreux. Lorsque l’on vise le rendement et les performances, les granulés constituent la meilleure solution, suivis par les bûches de bois compressé.

Pour bien choisir son bois, il est important de prendre en considération les principaux avantages ou inconvénients de chaque combustible. En complément, vous pouvez aussi demander conseil à un professionnel.

Bon à savoir

Quel que soit le combustible choisi pour le chauffage au bois, il faut veiller à sélectionner un produit de qualité. Pourquoi ? Pour pouvoir bénéficier d’une combustion de qualité et optimiser la longévité de l’appareil. Découvrez les différents produits Total Proxi Énergie, tels que nos Total Bûches Premium, Total Pellets Premium, et nos bûches de bois compressé.