Choisir un petit poêle à granulés c’est possible !

Publié le Lundi 11 Novembre 2019 et mis à jour le Vendredi 8 Novembre 2019 - Les actualités du Poêles

Si l’on manque de place ou qu’on ne souhaite chauffer qu’une petite surface, mieux vaut choisir un petit poêle à granulés. Il existe des poêles de toute taille et plusieurs modèles sont totalement adaptés à une installation en appartement. À quels usages réserver un petit poêle à granulés ? Et comment bien choisir le vôtre ?

poele interieur

Un petit poêle : pour quel usage ? 

Pour un chauffage d’appoint

Les petites poêles à granulés sont parfaits pour chauffer une pièce ou deux, ou pour compléter une autre solution de chauffage, par exemple un chauffage au sol.

Pour une habitation de petite surface

La plupart des poêles à granulés sont adaptés aux petites surfaces, mais pour chauffer une habitation entière de grande dimension, on recommandera plutôt une chaudière à pellet ou un poêle chaudière. Vous pouvez compter sur une répartition naturelle de la chaleur dans une habitation mesurant moins de 100 m2. Au-delà, il faudra envisager un circuit de distribution de la chaleur.

En appartement

Certains petits poêles peuvent être installés en appartement. Attention toutefois à respecter certaines règles et à demander les autorisations nécessaires (au syndic de copropriété ou au propriétaire). Pour limiter les nuisances que vous pourriez imposer à votre voisinage, préférez un appareil qui bénéficie du Label Flamme Verte 7 étoiles. Il identifie les poêles dont le rendement est supérieur à 90%. Leurs émissions de CO2 et particules fines sont limitées.

Comment choisir un petit poêle à granulés ?

La bonne puissance pour votre poêle 

La puissance doit être adaptée à la surface à chauffer, mais également tenir compte de son isolation. Plus le foyer est isolé, plus on peut choisir un petit poêle peu puissant – sachant que la puissance peut aller de 3 à 20 kWh. Faites appel à un professionnel pour calculer la puissance requise. Pour l’évaluer, comptez : 

  • 100 W/m2 pour un logement répondant à la norme RT2005 (hauteur sous plafond de 2,50 m) ;
  • 60 W/m2 pour un logement normé RT2012 (hauteur sous plafond de 2,50 m)

Attention à ne pas prévoir une puissance trop faible car votre poêle à granulés devrait tourner à plein régime et vous consommeriez beaucoup de granulés. 

Le rendement de votre poêle : un critère important

Privilégiez un appareil qui offre un bon rendement – plus il est élevé, plus la quantité d’énergie restituée est proche de la quantité d’énergie produite. Le rendement des poêles à granulés modernes est généralement supérieur à 85% et peut aller jusqu’à 105%.

À savoir : dans certaines configurations, un petit poêle à la puissance limitée s’avère être le choix le plus pertinent. Choisir un poêle puissant pour chauffer une petite surface serait une erreur : un appareil qui tourne constamment au ralenti s’encrasse bien plus rapidement et vieillit moins bien. 

Ne négligez pas le combustible (granulés, pellets, bûches…)

Le rendement et les performances sont aussi étroitement liés au combustible choisi. Choisissez des pellets de qualité, par exemple certifiés DINPlus, comme le sont les TOTAL Pellets Premium. Cette norme garantit la qualité, qui s’accompagne d’un rendement optimal, de dégagements de fumée limités et d’émissions de CO2 restreintes.

Notre sélection de petits poêles

poele rouge

Casatelli Arturo de 2,2 kW à 8,2 kW – volume chauffé de 200 à 450 m3 - disponible en blanc, noir bordeaux

petit poil invicta

Invicta Ove Plug-IN de 3,5 à 6 kW – volume chauffé de 80 à 180 m3

poele godin fenelle

Godin Fenelle, spécial espaces étroits de 2,4 à 7,35 kW – volume chauffé 200 m3

poele freepoint Square

Freepoint Square – de 2,5 à 6,5 kW – volume chauffé 60 à 156 m3, disponible en blanc, noir, rouge

poele extraflame luisella

Extraflame Luisella – de 2,4 à 4 kW – volume chauffé 114 m3