Cinq manières de confectionner des allume-feux écologiques

Publié le Monday, December 14, 2020 et mis à jour le Saturday, January 23, 2021 - Les actualités du Bois

Même lorsqu’ils sont estampillés « écologiques », les allume-feux contiennent souvent des produits qui, à la combustion, s’avèrent toxiques. Nous vous donnons quelques astuces pour créer vous-mêmes des allume-feux respectueux de l’environnement.

Vous êtes nombreux à vous chauffer au bois pour des raisons écologiques. Le bois, énergie renouvelable, est également un combustible propre lorsqu’il est sec, de bonne qualité, et brûlé dans une installation bien entretenue. Il serait donc dommage de gâcher ces bénéfices environnementaux en utilisant des allume-feux nocifs.

Les allume-feux traditionnels

Si l’on se penche sur la composition des allume-feux traditionnels, on constate qu’ils sont souvent composés de matières chimiques, dérivées pour la plupart du pétrole :

  • hexamine ;
  • kérosène ;
  • paraffine.

Ces substances, une fois brûlées dégagent des composés nuisibles tant pour l’environnement que pour votre santé.

Il existe toutefois des allume-feux plus écologiques, souvent composés de résidus de bois et d’huile végétale. Or, il s’agit souvent d’huile de palme, dont l’exploitation participe à la déforestation dans certaines régions du monde. Même si l’allume-feu qu’on vous propose évite ces différents biais, le coût environnemental de sa fabrication et de sa distribution sera toujours plus important que celui d’un allume-feu fait maison.

Une matière combustible et une cire naturelle

Pour créer vos propres allume-feux écologiques, vous n’avez besoin que de trois ingrédients :

  • une matière combustible récupérée (sciure, bouchons de liège, coton, sachets de thé, etc.) ;
  • une cire naturelle qui accélérera la combustion (cire d’abeille, par exemple) ;
  • un moule.

Voici cinq manières différentes de combiner ces ingrédients.

1. Avec des pommes de pin

Vous pouvez récupérer des pommes de pin bien ouvertes et les faire sécher quelques jours à température ambiante. Faites ensuite fondre de la cire naturelle et trempez-y vos pommes de pin. Elles constitueront un excellent moyen pour allumer votre feu, à éviter toutefois dans les foyers ouverts, car elles produisent des escarbilles.

2. Avec des bouchons de liège

Coupez en petits morceaux des bouchons de liège et placez-les dans un moule. Versez de la cire naturelle dessus et laissez-la se figer avant de démouler. Vous pouvez aussi placer une mèche dans la cire avant qu’elle ne durcisse afin de faciliter l’allumage.

3. Avec des rouleaux de papier toilette

Fermez l’une des extrémités du rouleau de papier toilette, par exemple avec des agrafes, et remplissez ensuite ce récipient de matériau combustible (sciure, peluches de sèche-linge, etc.). Versez de la cire naturelle dans le rouleau de papier toilette, de façon à recouvrir la matière combustible. Gardez le rouleau droit le temps que la cire fige, puis fermez l’extrémité du rouleau restée ouverte. Pour faciliter l’allumage, vous pouvez aussi tremper le rouleau fermé dans la cire.

4. Avec du coton

Le coton peut également être trempé dans de la cire fondue pour constituer d’excellents allume-feux écologiques. Il vous suffit, après cette opération, de les laisser figer sur une feuille de papier ciré puis de les placer dans un récipient hermétique pour les conserver.

5. Avec des sachets de thé

Voilà une manière originale de réutiliser vos vieux sachets de thé. Une fois séchés, vos sachets de thé (et même les feuilles de thé pour celles et ceux qui n’utilisent pas de sachets) peuvent être trempés dans la cire fondue. Laissez aux sachets le temps d’absorber convenablement la cire, puis retirez les sachets de la cire fondue et laissez-les durcir. Vous pouvez ensuite les stocker dans un récipient hermétique avant utilisation.