Combien de granulés de bois mon poêle consomme-t-il en hiver ?

Publié le Mardi 4 Décembre 2018 et mis à jour le Mardi 4 Décembre 2018 - Les actualités du Bois

Proposant un rendement particulièrement élevé, les granulés de bois constituent une solution de chauffage de plus en plus utilisée en France. Mais quelle est, au juste, la consommation d’un poêle à pellet pendant la saison hivernale ? Nous vous apportons quelques éléments de réponse.

Se chauffer aux pellets semble être une alternative intéressante, tant au regard des enjeux environnementaux qu’au vu de l’intérêt économique. En outre, les systèmes actuels présentent une réelle autonomie et sont donc très confortables d’utilisation. Mais si l’on souhaite commander des granulés de bois en suffisance, notamment avant l’hiver, il faut savoir évaluer la consommation de son poêle à pellets.

Une consommation liée à votre usage et votre appareil

La plupart des fabricants d’équipements de chauffage au pellet s’entendent pour dire qu’un poêle à bois standard consomme en moyenne 1 kg de granulés de bois à l’heure. Toutefois, les variations sont réellement très importantes entre les différents appareils. La consommation effective de votre équipement est en effet tout d’abord liée à la puissance qu’il développe.

Certains poêles d’une puissance de 1,2 kW consomment 0,28 kg de pellets par heure. Des appareils d’une puissance de 11,3 kW, eux, peuvent consommer plus de 2,5 kg de granulés de bois à l’heure. Des différences importantes existent entre les marques présentes sur le marché, en raison notamment du mode de gestion de la puissance qui est utilisé : linéaire, par palier de puissance ou binaire.

Au final, la consommation de votre équipement de chauffage au bois dépendra donc du type de poêle aux pellets que vous utilisez. Mais aussi d’une série d’autres critères :

  • le poêle est-il un chauffage principal ou secondaire ?
  • quelle est votre température de confort ?
  • êtes-vous présent toute la journée dans votre logement ?

En moyenne, on estime souvent que 2 tonnes de pellets sont nécessaires pour alimenter un poêle durant tout l’hiver. Ce chiffre est évidemment plus élevé pour une chaudière (5 tonnes).

L’isolation de votre logement, un facteur décisif

Evidemment, au-delà du choix de votre appareil et de l’utilisation que vous en faites, la quantités de granulés de bois que vous consommerez durant cet hiver dépend également de facteurs structurels, liés à l’isolation de votre logement. En effet, pour consommer moins d’énergie, le premier réflexe à avoir est d’empêcher qu’elle s’échappe trop facilement de votre logement.

Bon à savoir : savez-vous que vous pouvez bénéficier d’une prime énergie pour vos travaux de rénovation énergétique ? Faîtes votre simulation de prime énergie sur notre site partenaire.

Ainsi, en hiver, le réservoir de votre poêle à granulés de bois pourra se vider en 12 à 48h dans une maison mal isolée, mais peut aller jusqu’à 72h, en fonction du modèle, dans un logement à l’isolation soignée. Avant de penser à l’installation d’un poêle à pellets, veillez donc à renforcer dans un premier temps l’isolation de votre logement !