Combien les Français dépensent-ils pour leur chauffage ?

Publié le Monday, December 7, 2020 et mis à jour le Monday, January 4, 2021 - Les actualités du Prix des énergies

On sait que le montant de la facture annuelle de chauffage est loin d’être insignifiant pour les Français. Au contraire, il représente une part majeure du budget des ménages. Une étude récente permet de chiffrer ce montant sur une année. Il s’élève en moyenne à 1696 €.

Dépenses français chauffage

Combien allez-vous dépenser cette année pour votre chauffage ? S’il est assez difficile de répondre à cette question, on peut s’approcher de la vérité en sachant quelles ont été vos dépenses au cours des années précédentes. Effy a fait ce travail en réalisant une étude qui nous permet de chiffrer les dépenses énergétiques des Français.

1.696 euros dépensés en moyenne pour le chauffage

L’enseignement principal de cette étude est que le montant moyen dépensé par les Français pour leur chauffage s’élève à 1.696 euros, toutes énergies confondues.

Sans surprise, d’importantes disparités sont constatées en fonction de l’énergie utilisée :

  • 759 euros pour le chauffage au bois ;

  • 1.446 euros pour le chauffage au gaz ;

  • 1.802 euros pour le chauffage électrique ;

  • 1.913 euros pour le chauffage au fioul.

Ces chiffres doivent toutefois être remis en perspective avec les surfaces des habitations qui utilisent ces différentes énergies. Ainsi, les maisons chauffées au fioul sont souvent plus grandes (148 m2 en moyenne) que celles chauffées à l’électricité (113m2).

Quelle est l’énergie la moins chère ?

En prenant en compte la surface des habitations, on peut dresser un classement plus objectif des énergies en fonction de leur coût, exprimé en euros par mètres carrés :

  • 5,8 €/m2 pour le chauffage au bois (superficies moyennes de 130 m2) ;

  • 11,7 €/m2 pour le chauffage au gaz (superficies moyennes de 124 m2) ;

  • 12,9 €/m2 pour le chauffage au fioul (superficies moyennes de 148 m2) ;

  • 15,9 €/m2 pour le chauffage à l’électricité (superficies moyennes de 113 m2).

D’importantes variations entre régions

Au-delà des différences liées au type d’énergie et aux superficies d’habitation, la localisation joue aussi un rôle important dans le montant final de la facture de chauffage. En effet, on constate que les deux régions où la facture totale d’énergie de chauffage est la moins élevée sont celles qui bénéficient du climat le plus doux, à savoir l’Occitanie (1.524 euros) et la région Provence-Alpes-Côte-d’Azur (1.566 euros).

Plus étonnant de prime abord, la Bretagne s’en sort bien puisqu’elle arrive en troisième position des régions où le coût de l’énergie est le plus faible (1.568 euros). Cela n’est pas lié à son climat, mais plutôt au type d’énergie qui est le plus privilégié dans cette zone, à savoir le bois. Ce combustible étant de loin le moins coûteux de tous ceux disponibles sur le marché, on comprend pourquoi la facture totale d’énergie dans cette région reste faible.

Notez que la façon la plus simple de faire baisser sa facture d’énergie est de réaliser des travaux de rénovation énergétique : isolation, remplacement des portes et fenêtres, installation d’un chauffage plus performant… Ces différentes opérations peuvent être financées par une série d’aides. Vous pouvez obtenir rapidement un aperçu des aides auxquelles vous pouvez prétendre en vous rendant sur le site de L’énergie tout compris.