Choisir un poêle mixte bûches-pellets

Publié le Vendredi 22 Mars 2019 - Les actualités du Poêles

Encore peu développés sur le marché, les poêles mixtes bûches-pellets comptent pourtant de nombreux avantages. L’investissement est toutefois conséquent, et il faudra vous poser les bonnes questions avant de faire votre choix.

Imaginez un équipement de chauffage au bois qui puisse fonctionner avec des pellets, en toute autonomie quand vous n’êtes pas là, et être rechargé avec des bûches de bois lorsque vous êtes de retour. Cette combinaison qui nécessite une technologie assez poussée est désormais une réalité avec les poêles mixtes bûches-pellets. Assez coûteux (entre 4500 et 7500 euros), ces appareils doivent donc être choisis avec soin.

Le poêle mixte est-il adapté à vos besoins ?

Commencez par vous demander si ce genre d’appareil pourra répondre parfaitement à vos besoins. Un poêle mixte est en effet destiné à un certain type de public :

  • qui est absent de son logement une bonne partie de la journée ;
  • qui a donc besoin d’une solution pour obtenir une température correcte dans son logement à son retour.

Le danger de ce type d’appareil est de ne finalement utiliser que le mode « granulés de bois », entièrement automatique et qui vous libère de la corvée bois. Dans ce cas, vous perdrez toutefois l’avantage d’utiliser l’énergie très bon marché qu’est le bois bûche. Et il serait alors préférable d’opter pour un appareil aux pellets, qui est bien moins coûteux.

Contrairement à un poêle à bois ou même à un modèle basique de poêle à pellets, le poêle mixte est un concentré de technologie. Il embarque beaucoup d’éléments électroniques, et il faut donc être conscient qu’il est possible que des problèmes plus complexes à régler surviennent à ce niveau. Vous devrez alors obligatoirement faire appel à l’installateur.

Les critères à prendre en compte lors du choix de votre poêle mixte

Pour choisir votre poêle mixte, vous devrez prêter attention aux mêmes critères que ceux auxquels il faut être attentif pour un poêle classique, mais aussi être attentifs à  des éléments propres à ces appareils.

Les critères classiques

Comme les poêles à bois ou à pellets classiques, les poêles mixtes présentent des performances variables. En fonction de vos besoins, veillez donc à vérifier :

  • le rendement de l’appareil (qui peut varier pour le bois et le pellet) : il va de 75 à plus de 90% ;
  • la puissance qu’il développe : de 2,5 à plus de 10 kW ;
  • son autonomie, qui dépend de la présence ou non d’un réservoir et de la taille de celui-ci (de 15 à plus de 30 kg).

Les critères spécifiques

Les appareils de chauffage au bois mixtes ont des caractéristiques propres. Toutefois, tous les modèles ne sont pas équipés des mêmes technologies. Essayez donc de bien comparer les différentes offres, en regardant si elles permettent de répondre à vos besoins spécifiques. Vérifiez notamment si :

  • l’appareil est équipé d’une fonction de reconnaissance automatique du combustible : il passe en mode bûches lorsque vous placez du bois dans le foyer et reprend la combustion de pellets lorsque le bois est consumé ;
  • l’appareil dispose d’un module qui permet de le contrôler à distance, via smartphone ;
  • l’appareil permet une programmation hebdomadaire ;
  • l’appareil dispose d’une fonction d’allumage automatique ;
  • l’appareil fonctionne aussi sans électricité : cela est particulièrement pratique en cas de coupure de courant.

En évaluant correctement ces différents éléments, vous serez certain de faire le bon choix !