Comment choisir sa cuve à fioul ?

Publié le Mercredi 27 Février 2019 - Les actualités du Fioul

Le choix de la bonne cuve à fioul ne doit pas être fait au hasard. Au contraire, il doit tenir compte de l’espace dont vous disposez, mais aussi des besoins qui sont les vôtres. Voici comment bien choisir.

Vous construisez une maison neuve ou vous voulez remplacer une cuve existante ? Il vous faudra alors faire votre choix parmi un grand nombre de cuves à fioul. Nous vous détaillons les principaux critères auxquels il s’agit d’être attentif.

Choisir une cuve à fioul intérieure ou extérieure ?

La première chose à faire lorsque vous réfléchissez au choix de votre cuve à fioul est d’évaluer si vous avez suffisamment d’espace pour la stocker à l’intérieur, ou si vous préférez la stockez en dehors de vos murs. Les deux solutions amènent toutefois chacune leur lot de contraintes :

  • cuve intérieure : elle prend de l’espace (à moins d’être enterrée) et nécessite de respecter de strictes règles de sécurité ;
  • cuve extérieure : elle sera soumise aux intempéries ainsi que plus vulnérable aux vols et devra donc être correctement protégée.

Choisir une cuve à fioul enterrée ou aérienne ?

Que ce soit en intérieur ou en extérieur, vous pourrez choisir de poser simplement votre cuve à fioul sur le sol ou de l’enterrer. Ici aussi, chaque choix entraîne une série de contraintes inévitables :

  • la cuve aérienne a besoin d’espace : elle n’est pas la plus indiquée dans un immeuble de ville, par exemple, où l’espace est compté ;
  • la cuve enterrée nécessite d’importants travaux et est donc plus coûteuse. Par contre, elle permet de stocker des quantités plus importantes de fioul (jusqu’à 50.000 litres).

Choisir une cuve à fioul en plastique ou en métal ?

Le matériau de la cuve que vous choisirez a également une grande importance. En général, on trouve deux grands types de cuves sur le marché : les cuves à fioul en métal et les cuves à fioul en plastique (polyéthylène). Ces dernières sont peu coûteuses et peu encombrantes : elles sont légères et ont une capacité qui n’excède généralement pas 1500 litres. En outre, elles ne rouillent pas et retiennent bien l’odeur du fioul. Par contre, il convient de choisir une version opaque si vous comptez installer la cuve à l’extérieur, sans l’enterrer. En effet, le fioul craint le rayonnement UV et pourrait donc s’altérer.

Les cuves métalliques, elles, sont plutôt destinées à stocker des quantités plus importantes de fioul (entre 2.000 et 10.000 litres en général). Plus résistantes, les cuves à fioul métalliques sont à double paroi. Elles sont en général recommandées pour les immeubles qui utilisent un chauffage au fioul ou pour les exploitations agricoles.

Dans tous les cas, assurez-vous que la cuve à fioul que vous choisissez dispose de l’assurance qualité ISO 9001 ou de la norme NF EN 13341 (pour les cuves aériennes).

Les prix des cuves à fioul est évidemment liée aux différents choix que vous faites. Une cuve plastique aérienne coûtera ainsi beaucoup moins cher qu’une cuve métallique enterrée. Ce critère du prix doit également être pris en compte au moment de poser votre choix.