Comment choisir votre poêle à bois ?

Publié le Wednesday, December 4, 2019 et mis à jour le Tuesday, February 25, 2020 - Les actualités du Poêles

Face à la grande diversité d’appareils de chauffage au bois disponibles sur le marché, il n’est pas toujours simple de s’y retrouver. Puissance, dimension, rendement, autonomie… Nous faisons le point sur les principaux critères à prendre en compte.

Choisir son poêle à bois

La chaleur du bois vous attire, mais vous ne savez pas exactement sur quel modèle jeter votre dévolu ? C’est tout à fait compréhensible au vu de la grande quantité de modèles de poêles à bois aujourd’hui disponibles. Pour faire le bon choix, il faut surtout bien prendre en compte certaines caractéristiques de l’appareil. 

La puissance, un élément crucial

Le premier élément que vous devriez considérer si vous souhaitez acheter un poêle à bois est la puissance de l’appareil. En effet, il s’agit d’une caractéristique qui déterminera votre confort thermique, mais aussi votre consommation et la durée de vie de votre installation. En effet :

  • un poêle sous-dimensionné (pas assez puissant) devra toujours fonctionner en surrégime pour offrir la chaleur souhaitée et vous fera consommer beaucoup de bois;
  • un poêle surdimensionné (trop puissant) devra tourner au ralenti, entraînant un plus grand encrassement de l’installation.

Pour identifier la bonne puissance, vous pouvez vous baser sur un calcul simple. On considère en général, dans une maison isolée normalement, qu’un kW de puissance est nécessaire pour chauffer 10 mètres carrés. Ainsi, un poêle d’une puissance de 10 kW sera nécessaire pour chauffer une maison de 100 mètres carrés. 

Évidemment, ce calcul est extrêmement basique et ne doit servir qu’à vous donner une idée. Beaucoup d’autres éléments doivent en effet être pris en compte pour obtenir une idée plus précise de la bonne puissance à choisir (qualité de l’isolation, configuration du logement, etc.). Un professionnel pourra vous aider à affiner ce calcul. 

Choisir un poêle à haut rendement

Le rendement d’un poêle à bois est le rapport entre l’énergie contenue dans le bois et celle qui est finalement produite sous forme de chaleur. Plus un poêle restitue d’énergie présente dans le bois, plus il offre un rendement élevé. 

C’est la qualité de la combustion qui détermine en bonne partie ce rendement. Pour améliorer la combustion et maximiser le rendement, les poêles à double combustion sont aujourd’hui les plus efficaces. Leur fonctionnement est relativement simple. Les gaz qui sont produits suite à la première combustion y sont également brûlés, contrairement aux appareils classiques, ce qui augmente considérablement le rendement. 

Un label vous permet d’identifier en un coup d’œil les poêles à bois les plus performants : le label Flamme Verte. Les appareils affichant le plus haut rendement bénéficient du label Flamme Verte 6 ou 7 étoiles. 

La dimension et l’autonomie du poêle

Le choix de la dimension de votre poêle a une importance à plusieurs niveaux. Tout d’abord, elle influencera la taille des bûches que vous pouvez brûler dans l’appareil. Or, plus les bûches sont petites, plus elles coûtent cher. Par contre, des bûches de grande taille demandent un espace de stockage plus important. Pensez-y donc au moment de faire votre choix.

En outre, plus le foyer est grand, plus l’autonomie de votre poêle à bois augmentera. Vous pourrez y placer plus de bois et il produira donc de la chaleur pendant plus longtemps.

L’esthétique : des choix pour tous les goûts

Là où on ne peut pas vraiment vous aider, c’est dans le choix du look de votre poêle à bois. Aujourd’hui, les poêles en fonte à l’allure rustique ne sont plus du tout les seules possibilités existant sur le marché. Au contraire, on trouve aujourd’hui des modèles design, s’adaptant à n’importe quel intérieur. 

A vous de faire votre choix !