Comment entretenir une chaudière au bois ?

Publié le Thursday, December 17, 2020 et mis à jour le Wednesday, January 13, 2021 - Les actualités du Chaudières

Les chaudières au bois rencontrent un succès grandissant en France. Qu’elle soit alimentée par des bûches ou des pellets, il est impératif d’entretenir régulièrement cette installation. Il s’agit même d’une obligation légale. Explications.

L’entretien de sa chaudière au bois est une opération qu’il faut impérativement réaliser, non seulement parce qu’il s’agit d’une obligation, mais aussi parce qu’elle permet à votre installation de fonctionner de façon optimale et qu’elle garantit votre sécurité tout au long de l’année.

Un entretien par an, un contrôle tous les deux ans

L’entretien de votre chaudière au bois doit obligatoirement être réalisé une fois par an par un professionnel. Cet entretien consistera en un nettoyage minutieux de chaque composante de la chaudière. Il devra être complété par un ramonage du conduit d’évacuation des fumées, effectué deux fois par an (dont une en période de chauffe).

Il faut savoir que le chauffage au bois produit une importante quantité de cendres qui, en se déposant sur l’échangeur, peut amoindrir considérablement les performances de la chaudière. Une fois l’opération réalisée, le professionnel vous remettra une attestation mentionnant notamment les émissions de polluants.

En plus de l’entretien annuel, un contrôle est également exigé tous les deux ans. Ne pas s’y conformer expose à une amende de 1.500 euros. À cette occasion le chauffagiste contrôlera :

  • le rendement de la chaudière ;
  • l’existence d’appareils de contrôle et de mesure sur la chaudière ;
  • l’état de votre circuit de chauffage.

Combien coûte un entretien de chaudière au bois ?

Le coût de l’entretien d’une chaudière au bois est comparable à celui d’une chaudière au fioul et se situe entre 150 et 200 euros. Évidemment, ce prix n’inclut pas les frais éventuels liés au remplacement de certaines pièces d’usure.

Si ce prix vous paraît élevé, notez que lorsque votre chaudière est garnie d’une couche de 1,5 mm de suie, elle consomme 6% de plus. L’entretien est donc finalement une opération gagnante au point de vue financier.

Pourquoi faire entretenir sa chaudière ?

Au-delà de ce gain financier et du fait qu’il s’agisse d’une obligation légale, l’entretien de votre chaudière au bois vous permettra également de continuer à vous chauffer en toute sécurité. En effet, une installation mal entretenue risque de dégager du monoxyde de carbone, un gaz inodore et incolore, mais qui peut être mortel, ou causer un feu de cheminée. Pour votre sécurité, il est donc indispensable de vous conformer à l’obligation d’entretenir votre chaudière au bois.

Vous pouvez être amené à avancer la date d’entretien de votre chaudière au bois si vous remarquez certains signaux inquiétants. Si votre installation fait un bruit anormal, cela peut par exemple être le signe d’une mauvaise évacuation de l’air. Un ramonage devra alors être effectué en urgence. N’hésitez pas à contacter directement votre chauffagiste : vous ne réaliserez aucune économie si votre installation finit par tomber en panne !