Comment évacuer les fumées d’un poêle à bois ?

Publié le Tuesday, April 14, 2020 et mis à jour le Saturday, July 11, 2020 - Les actualités du Poêles

Il est évidemment indispensable d’évacuer les fumées produites par votre poêle à bois. Pour ce faire, différents systèmes existent. Leur bonne mise en place est une condition indispensable pour garantir le fonctionnement optimal de votre installation.

poele bois fume

Un poêle qui refoule, qui tire trop ou pas suffisamment… Ces désagréments peuvent être causés par une mauvaise évacuation des fumées. Cet élément joue en effet un rôle essentiel dans le bon fonctionnement de votre poêle à bois. Il faut donc veiller à respecter certaines règles importantes pour que l’évacuation soit optimale.

L’évacuation traditionnelle des fumées

La façon plus simple d’évacuer les fumées de combustion produites par votre poêle est de le relier, via un tube adapté, à une cheminée existante. Avec ce genre de dispositif, la fumée « monte » naturellement dans le conduit en raison de la différence de température entre l’air extérieur et celui à l’intérieur de la cheminée.

Attention toutefois, pour que ce système fonctionne correctement, il faut que plusieurs conditions soient respectées :

  • le tube reliant le poêle à la cheminée doit être de la bonne taille ;

  • la cheminée doit être étanche ;

  • la cheminée doit dépasser de 40 cm le faîtage de votre toit ainsi que tout objet (arbre, autre maison) situé à moins de 8 mètres ;

  • la cheminée ne doit pas comporter trop de coudes.

Si vous disposez déjà d’une cheminée dans votre logement, la réutiliser vous permettra de faire l’économie de travaux assez lourds. Cela dit, il est préférable de la faire vérifier par un professionnel. Dans le cas de cheminées anciennes, qui ne sont plus assez étanches, il est possible qu’il faille tuber le conduit. Si c’est le cas, le tube doit également être d’une dimension bien précise.

L’évacuation des fumées par système ventouse

Aujourd’hui, il est également possible, pour un poêle à granulés, de recourir à un système dit de « ventouse » pour évacuer les fumées. Avec cette méthode, il est inutile de disposer d’une cheminée traditionnelle, puisque l’évacuation peut être installée en façade. Évidemment, il s’agit de choisir un emplacement qui ne vous incommodera pas, ni vous, ni vos voisins.

Comment fonctionne ce système ? Il consiste à utiliser deux tubes concentriques – l’un étant inséré dans l’autre – et à faire ressortir ce tubage en façade. La fumée est évacuée par le tube intérieur, tandis que le tube extérieur sert à apporter de l’air comburant dans le foyer du poêle. De la sorte, le poêle n’est plus dépendant de l’air intérieur et des éventuelles dépressions qui se forment, conduisant au refoulement du poêle.

Ceci étant dit, l’utilisation de ce système n’est possible qu’avec un poêle parfaitement étanche. Or, ces modèles ne sont pas encore très nombreux sur le marché.

Avec ses deux tubes concentriques, le système de ventouse fait également office d’échangeur thermique : l’air qui est évacué chauffe en effet l’air qui rentre dans le foyer.