Le fonctionnement d’une chaudière à bûches

Publié le Lundi 3 Juin 2019 - Les actualités du Chaudières

La chaudière à bûches attire les Français en raison notamment du coût abordable du bois énergie. Cet appareil présente en effet beaucoup d’avantages, mais aussi une série d’inconvénients. Voici tout ce qu’il faut savoir sur ce type d’installation.

Vous voulez profiter d’un combustible à coût raisonnable et vous êtes assez régulièrement à la maison ? Alors la chaudière à bûches peut s’avérer un choix intéressant.

Les points communs entre une chaudière à bûches et une chaudière classique

Une chaudière à bûches présente un certain nombre de similitudes avec une installation fonctionnant au fioul, au gaz ou même aux pellets. En effet, le principe de base reste le même : il s’agit de brûler un combustible pour chauffer un liquide caloriporteur – de l’eau, la plupart du temps – qui servira à alimenter des radiateurs, un chauffage au sol, etc.

Comme n’importe quelle installation de chauffage central, la chaudière bois peut également servir à produire de l’eau chaude sanitaire.

Les particularités d’une chaudière à bûches

La chaudière à bûches présente toutefois certaines particularités. La première est son absence d’automatisation. Le chargement en combustible de l’installation devra donc être effectué manuellement par l’utilisateur. Cette opération doit être répétée une fois par jour, voire une fois tous les deux jours.

En outre, on trouve différents modèles de chaudières à bois :

  • la chaudière à combustion inversée, parmi les plus performantes du marché, dans lesquelles le feu se développe sous les bûches, empêchant que tout le combustible se consume en une fois ;
  • la chaudière turbo, qui est une chaudière à combustion inversée avec tirage forcé ;
  • la chaudière à combustion montante, modèle le plus traditionnel qui n’offre qu’un rendement de 50 à 60%.

Les avantages et inconvénients des chaudières à bois

Nous le disions pour commencer, le principal avantage de la chaudière au bois est qu’elle peut vous permettre de réaliser d’importantes économies sur votre énergie. Le bois bûche est en effet parmi les combustibles les moins chers du marché. En outre, le prix d’achat d’une chaudière alimentée aux bûches reste raisonnable : de 3.000 à 8.000 € en moyenne. Ces prix varient évidemment en fonction de la puissance de la chaudière, de sa marque, etc.

Ce prix est d’autant plus intéressant que des aides peuvent vous être accordées si vous remplacez votre chaudière utilisant une énergie fossile par un modèle fonctionnant au bois énergie (Prime Energie, Crédit d’impôt pour la transition énergétique, éco-prêt à taux zéro, etc.).

fToutefois, ce type d’installation présente aussi des inconvénients, dont le plus important est sans conteste l’absence d’automatisation. Le rechargement manuel de la chaudière constituera un obstacle infranchissable pour certaines personnes, incapables de se livrer quotidiennement à cet exercice. En outre, les performances des modèles les plus aboutis restent inférieures à celles proposées par les chaudières au fioul, au gaz ou même aux pellets.

Commandez dès maintenant vos TOTAL Bûches Premium