Comment garder sa vitre d’insert propre ?

Publié le Wednesday, September 2, 2020 et mis à jour le Wednesday, September 9, 2020 - Les actualités du Entretien de vos équipements

De nombreux facteurs peuvent causer le noircissement de la vitre de votre insert à bois. Pour limiter ce phénomène, il faut pouvoir les identifier. Nous vous livrons quelques conseils à ce sujet.

Vitre poêle à bois

Si le phénomène de noircissement de la vitre de votre insert à bois est normal sur le long terme, certains d’entre vous constatent que la vitre de leur insert se salit très rapidement. Cela peut indiquer différents problèmes au niveau de votre installation. Pour éviter que votre vitre ne se salisse trop vite, il faut donc identifier ces problèmes et tenter de les régler.

Veiller à la bonne circulation de l’air

Le noircissement de la vitre de votre insert est généralement dû à un manque d’oxygène. C’est là où l’air circule le moins que la suie s’accumulera le plus.

Si vous constatez que votre vitre d’insert se noircit rapidement, c’est donc peut-être dû à un problème de circulation de l’air dans votre appareil. Commencez par vérifier que l’arrivée d’air de l’insert soit bien réglée. Au moment de préparer votre flambée, veillez aussi à placer le bois suffisamment loin de la vitre.

Si ces quelques gestes ne suffisent pas, il peut être intéressant de procéder à un nettoyage détaillé de votre insert. Ainsi, tous les obstacles éventuels au passage de l’air seront levés. Dans le cas où cela ne réglerait pas encore le problème, il faudra sans doute faire appel au technicien qui a installé votre appareil. Celui-ci présente en effet peut-être un défaut.

Vérifier le tirage de l’appareil

Le tirage est un autre élément crucial pour le bon fonctionnement d’un insert à bois. En effet, ce phénomène, qui n’est autre que l’aspiration des fumées vers le haut causé par la différence de température entre l’intérieur et l’extérieur du conduit, empêche les fumées de stagner trop longtemps dans le foyer. Si le tirage fonctionne mal, l’encrassement de l’insert, et donc de sa vitre, sera rapide. En outre, le risque de refoulement des fumées vers l’intérieur de l’habitation sera réel.

Un mauvais tirage peut être causé par de très nombreux facteurs :

  • un conduit encrassé, comprenant trop de coudes ou mal dimensionné ;

  • un manque d’oxygène ambiant dans la pièce où se situe l’insert ;

  • un feu démarré trop lentement, ce qui ne permet pas à l’air à l’intérieur du conduit de chauffer suffisamment ;

  • une utilisation au ralenti de l’insert.

Ces différents problèmes pourront être réglés soit par un professionnel (nouveau tubage, ramonage, perçage d’un mur pour amener de l’air extérieur dans le poêle) ou par vous-même (feux plus vifs, etc.).

Votre combustible est-il de bonne qualité ?

Dernier point pouvant poser problème : votre combustible. En effet, la qualité d’une flambée dépendra autant de votre appareil que du bois de chauffage que vous utilisez. Pour éviter le noircissement rapide de votre insert, il faudra éviter à tout prix l’utilisation d’un bois humide. S’il contient plus de 20% d’humidité, le bois de chauffage a en effet tendance à encrasser rapidement votre installation, et donc votre vitre.

En outre, il faut veiller à ce que votre bois de chauffage soit issu d’essences adaptées. Les meilleures essences de bois de chauffage sont les feuillus durs comme le chêne, le hêtre, le charme, etc.

En choisissant nos Total Bûches Premium, vous avez la garantie d’obtenir un bois de chauffage sec, issu des meilleures essences de bois. Votre bois de chauffage est livré chez vous, par palettes filmées.