Comment régler correctement la température de sa chaudière ?

Publié le Tuesday, August 11, 2020 et mis à jour le Monday, September 7, 2020 - Les actualités du Chaudières

Un bon réglage de votre chaudière permettra à votre installation de fonctionner correctement tout en vous faisant économiser de l’énergie. Nous vous expliquons comment procéder.

comment regler chaudiere fioul domestique

Beaucoup l’ignorent, mais il est possible de régler manuellement la température de sa chaudière. Ce geste simple peut parfois vous permettre d’économiser de manière significative sur votre consommation d’énergie.

Qu’appelle-t-on la température de la chaudière ?

Pour comprendre pourquoi le réglage de la température de votre chaudière peut vous permettre d’économiser sur votre consommation, il faut d’abord savoir ce qu’on entend par température de la chaudière.

Par ces termes, on désigne en réalité la température de l’eau présente dans le circuit de chauffage. C’est cette eau qui sera ensuite envoyée dans vos radiateurs afin de chauffer votre logement. Si votre chaudière produit également l’eau chaude sanitaire, le réglage de la température s’appliquera aussi à cette eau.

Pourquoi régler la température de la chaudière ?

Pourquoi est-il important de régler minutieusement la température de votre chaudière ? C’est avant tout pour vous permettre d’économiser.

En effet, de façon tout à fait logique, plus vous augmenterez la température de votre chaudière, plus vous consommerez de combustible. Par ailleurs, plus la température de départ est haute, plus l’augmentation de celle-ci, même d’un degré, vous fera consommer beaucoup de combustible.

Notez que la même logique vaut pour la température de consigne de votre thermostat : une augmentation d’un degré de cette température vous fera consommer 7% de plus !

Comment régler la température de la chaudière ?

Étant donné que l’augmentation de la température lorsque le réglage de départ est déjà élevé vous fera consommer beaucoup de combustible, il est préférable de commencer par fixer la température de la chaudière aux alentours de 50°C.

Si cette température suffit à vous apporter le confort thermique nécessaire dans vos différentes pièces de vie et que l’eau chaude sanitaire est elle aussi à une température que vous jugez agréable, nous vous conseillons de conserver cette température.

Par contre, si vous estimez qu’il fait trop froid et que vos radiateurs ne chauffent pas assez fort, vous pouvez augmenter la température par paliers :

  • commencez par passer, par exemple, de 50°C à 55°C ;
  • augmentez ensuite à 60°C si cela ne suffit toujours pas.

Évitez d’augmenter trop brutalement la température : cela vous fera consommer une quantité importante de combustible.

Attention à la surchauffe !

Toute augmentation supplémentaire de la température vous fera consommer beaucoup de combustible. Si vous voyez que vos hausses successives ne suffisent pas à atteindre la température souhaitée, le problème peut peut-être venir de vos radiateurs.

N’hésitez pas vérifier leur fonctionnement, et à les purger si nécessaire, plutôt que de continuer à augmenter la température pour obtenir le confort thermique souhaité. En effet, une température trop élevée de l’eau du circuit pourra endommager votre installation de chauffage, qu’il s’agisse d’une chaudière à bois, à pellets ou au fioul.