Comment se répartit la consommation énergétique en France ?

Publié le Lundi 21 Octobre 2019 et mis à jour le Mardi 22 Octobre 2019 - Les actualités du Information

Électricité, énergies fossiles, énergies renouvelables… Comment se répartit la consommation de ces différentes énergies en France ? Nous vous détaillons le panorama énergétique du pays, encore très marqué par l’utilisation de ressources fossiles.

Consommation d'énergie

Élément indispensable pour le fonctionnement de tous les secteurs d’activité et pour le confort de nos foyers, l’énergie peut prendre plusieurs formes, être produite de nombreuses manières différentes, et être utilisée de façons variables. Qu’en est-il en France ?

La production de chaleur, première consommatrice d’énergie

Dans l’Hexagone, on a souvent tendance à penser que ce sont les appareils et objets utilisant de l’électricité qui représentent la plus grosse partie de l’énergie produite et consommée. Or, ce n’est pas le cas. Le top 3 des principaux besoins énergétiques en France place ceux en électricité au dernier rang :

  • chaleur : 42% ;
  • transport : 30% ;
  • électricité : 28%.

On le voit, ce sont donc les postes « chauffage » et « transport » qui sont les plus importants dans le bilan énergétique français. Le problème est que ces deux besoins énergétiques sont également ceux qui sont le plus souvent comblés avec une énergie non-renouvelable (fioul, gasoil, essence…). 

Quelle énergie pour la production de chaleur ?

Prenons l’exemple de la production de chaleur. En 2017, 81% de la chaleur produite en France l’a été à partir de sources d’énergie non-renouvelables et, donc, 19% seulement à partir d’énergies renouvelables. 

Or, la loi de Transition Energétique pour la Croissance Verte adoptée en 2015 fixe l’objectif de 38% d’énergies renouvelables dans le consommation finale de chaleur en 2030. Il est donc clair que d’importants efforts doivent encore être menés pour atteindre cet objectif dans les temps.

On notera que d’importantes aides sont toujours disponiblespour permettre au plus grand nombre de changer de moyen de chauffage afin d’opter pour une solution fonctionnant avec une énergie renouvelable. 

Le rôle du bois énergie

Dans cette proportion globale, le bois énergie est amené à prendre une part importante. Cette expression désigne :

  • les bûches ;
  • les plaquettes forestières ;
  • les granulés de bois ou pellets ;
  • les bûches de bois compressé.

Aujourd’hui, le bois énergie représente déjà 70% de la production de chaleur renouvelable. On estime ainsi qu’entre 7,5 et 8 millions de ménages sont équipés d’un appareil de chauffage au bois. 

Le bois est une énergie au bilan carbone neutre, puisque le COémis lors de sa combustion est absorbé par les arbres qui sont replantés, durant leur croissance. Il s’agit en outre d’une énergie entièrement renouvelable, qui fournit 40.000 emplois directs et indirects en France. Enfin, le bois énergie bénéficie d’un prix stable.

Tous ces atouts font du bois énergie une véritable solution d’avenir pour répondre aux besoins de chauffage en France qui constituent, nous le rappelons, le principal besoin énergétique du pays.