Comment tester la qualité des pellets ?

Publié le Wednesday, July 29, 2020 - Les actualités du Pellets et bûches

Il n’est pas toujours facile de s’assurer de la qualité des pellets que vous avez achetés. Il existe toutefois quelques gestes simples, qui peuvent vous permettre de le vérifier. Nous vous les détaillons dans les lignes qui suivent.

comment savoir qualite pellets

Vous venez de changer de marque de pellets et vous avez l’impression qu’ils ne sont peut-être pas aussi performants que ceux que vous utilisiez auparavant ? Leur qualité n’est en effet peut-être pas à la hauteur.

Qualité du pellet : de quoi s’agit-il ?

Quand on parle de qualité de pellet, à quoi fait-on référence ? Plusieurs critères techniques peuvent en réalité être vérifiés pour déterminer si les pellets que vous avez acquis sont de bonne qualité ou non :

  • sont-ils composés de bois de résineux ?
  • leur taux d’humidité est-il inférieur à 10%?
  • leur masse volumique est-elle suffisamment importante ?
  • leur taux de cendres est-il réduit ?
  • etc.

Si ces différents éléments sont réunis, les granulés de bois seront de bonne qualité. Cela signifie qu’ils offriront un bon rendement tout en gardant votre installation propre plus longtemps.

Quelques astuces pour vérifier la qualité des pellets

Avant l’achat de vos granulés de bois, vous pouvez vous en remettre, en tout confiance, aux labels de qualité qui sont accordés aux pellets offrant les meilleures performances. C’est le cas des certifications DINplus ou ENplus, par exemple. Mais une fois que vous les avez achetés, vous pouvez aussi procéder à certains tests.

Plonger les pellets dans l’eau

Le premier test permet de vérifier la densité du pellet. Un pellet bien dense brûlera plus longtemps et offrira un meilleur rendement. Pour vérifier cette densité, il vous suffit de plonger quelques pellets dans un récipient rempli d’eau.

Si le pellet coule, c’est bon signe : sa densité est importante. Par contre, s’il flotte, cela signifie que sa densité est inférieure aux exigences des labels DINplus et ENplus.

Tester la dureté des pellets

La dureté des pellets peut également être vérifiée en plongeant deux pellets de deux marques différentes dans l’eau. Celui qui se dissoudra le plus lentement sera également le plus dur. Or, un pellet dur brûlera également plus lentement et offrira un meilleur rendement.

Observer la couleur de la cendre

Un autre test peut être effectué lorsque vous avez déjà brûlé des pellets. Si vous avez utilisé des pellets de qualité, la cendre sera grise et légère. Une fine pellicule facilement lavable se sera déposée sur la vitre du poêle.

Par contre, du pellet de mauvaise qualité produira une cendre plus noire et solide. Ceci étant dit, un poêle mal entretenu ou mal réglé peut également être la cause de la production de cendres noires. Il s’agit donc d’entretenir votre poêle à pellets de façon rigoureuse chaque année.

Et la couleur des pellets ?

La couleur du pellet pourra vous donner une indication sur le type de bois qui a été utilisé pour la confection de vos pellets, mais n’est pas un indice de qualité très fiable. Ainsi, un pellet d’épicéa sera plus clair qu’un pellet de mélèze à qualité égale tandis que certains pellets de feuillu, moins performants, peuvent être plus clairs que des pellets résineux pourtant de très bonne qualité.

Si une couleur blonde est généralement un indice de qualité, ce n’est donc pas une règle absolue, et il vaut mieux se fier aux labels et aux conseils ci-dessus pour vous faire une idée de la performance de votre combustible.