DINplus, ENplus, NF… : les différentes normes pour les granulés de bois

Publié le Mardi 9 octobre 2018 - Les actualités du Pellets et bûches

Au moment de choisir votre pellet, il est tentant de faire confiance aux certifications affichées sur les emballages. Attention toutefois : toutes ces normes ne se valent pas. Nous vous aidons à faire la différence entre les certifications présentes sur le marché.

DINplus, ENplus, NF… Les certifications disponibles sur le marché français fleurissent depuis quelques années. Il faut dire que le succès du pellet ne se dément pas et que le consommateur est logiquement à la recherche de granulés de bois de qualité. Il n’est toutefois pas évident d’identifier les spécificités de chacune des ces normes.

La norme DINplus, le standard pour un pellet de qualité supérieure

Développée par un organisme allemand de certification (DIN CERTCO), la norme DINplus est l’une des plus connues sur le marché. Elle impose un certain nombre de standards reconnus, qui garantissent la qualité des pellets certifiés. Pour bien choisir ses pellets, il faut en effet vérifier que le combustible réunisse ces différents critères.

Certification DINplus

PCI (pouvoir calorifique inférieur)

≥ 4,6 kWh/kg

Taux d’humidité

≤ 10%

Taux de cendres

≤ 0,7%

Additif 100% naturel

≤ 2%

Masse volumique

≥ 600 kg/m3

 

Les granulés de bois TOTAL Pellets Premium sont certifiés DINplus, même s’ils vont au-delà de ce qu’impose cette norme : 

TOTAL Pellets Premium

PCI

≥ 4,8 kWh/kg

Taux d’humidité

≤ 8%

Taux de cendres

≤ 0,5%

Additif 100% naturel

≤ 0,8%

Masse volumique

≥ 630 kg/m3

Plusieurs qualités pour la certification ENplus

 Comme DINplus, la certification ENplus se réfère à la norme européenne EN14961-2. Toutefois, la norme ENplus propose plusieurs niveaux de qualités :

  • A1 : qualité équivalent à la norme DINplus, recommandée pour les particuliers ;
  • A2 et B : pour les consommateurs moins exigeants ou les industriels capables d’effecteur des travaux de maintenance réguliers sur leurs équipements de chauffage.

La norme NF compte également plusieurs qualités de granulés de bois

La norme NF biocombustibles est née en France en 2009. Elle recouvre elle aussi plusieurs niveaux de qualité, dont la plus élevée est certifiée « NF biocombustibles haute performance ». Cette norme présente les mêmes exigences que les normes DINplus et ENplus A1. Parallèlement, il existe des normes NF qualité standard et qualité industrielle pour les granulés de bois qui sont moins destinés à être utilisés par les particuliers.

Notez qu’il existe d’autres certifications moins connues, comme « O Norm » (Autriche) ou encore SS187120, en Suède.