En 2050, Total produira majoritairement des énergies renouvelables

Publié le Wednesday, June 24, 2020 et mis à jour le Thursday, July 9, 2020 - Les actualités du Information

Le monde change, et le groupe Total aussi. Acteur historique du marché pétrolier, Total se reconvertit petit à petit dans les énergies renouvelables. En 2050, la majorité de sa production sera de l’électricité et du gaz verts.

Transition Total énergie renouvelable

La plupart des acteurs politiques et économiques, tout comme les simples citoyens s’accordent aujourd’hui à dire qu’il y a urgence à lutter contre le changement climatique. Pour y parvenir, l’une des priorités est de réduire drastiquement nos émissions de gaz carbonique dans l’atmosphère. Total, acteur historique du marché pétrolier, a pris ce problème à bras-le-corps il y a plusieurs années déjà et se repositionne de plus en plus comme un fournisseur multi-énergies.

Un acteur majeur du secteur pétrolier

L’histoire de Total, comme celle de la plupart des acteurs majeurs de l’énergie, est profondément ancrée dans l’exploitation pétrolière. Depuis la fin de la Première guerre mondiale, Total s’est développé en exploitant des gisements pétroliers, en raffinant le brut et le distribuant dans le monde.

Le groupe s’est également diversifié dans la production de gaz et dans la chimie mais également, plus récemment, dans le bois énergie et le solaire. Total a en réalité toujours été à l’affût des nouvelles tendances et des opportunités qui y sont liées. Autre illustration de cette volonté constante d’innover : le lancement, en 2011, de la première plateforme de vente de fioul en ligne sur le marché français, Fioulmarket.

Une production toujours plus propre

Dans les années à venir, le groupe Total devrait à nouveau se renouveler de façon considérable. Dans une interview accordée au Figaro, Patrick Pouyanné, le PDG de Total, a ainsi expliqué que la production du groupe devrait atteindre la neutralité carbone à l’horizon 2050. « Nous voulons atteindre la neutralité carbone de nos propres opérations, mais aussi accompagner nos clients vers la neutralité carbone dans l’utilisation de nos produits », a-t-il précisé dans cette interview.

De nombreux efforts ont déjà été réalisés par l’entreprise au cours des dernières années afin d’atteindre cet objectif. « Depuis 2015, l’intensité carbone des produits que nous avons commercialisés a baissé de 6%, c’est un record dans notre industrie ! », se félicité Patrick Pouyanné.

Vers plus d’énergies renouvelables

Conscient que produire une énergie fossile plus propre ne suffira pas pour atteindre l’objectif de neutralité carbone, le groupe Total investit également de façon considérable dans les énergies renouvelables.

Ainsi, à l’horizon 2050, le bouquet énergétique produit par Total devrait donc changer de visage :

  • il y a cinq ans, Total produisait 2/3 de produits pétroliers, 1/3 de gaz ;

  • aujourd’hui, Total produit 55% de produits pétroliers, 40% de gaz et 5% d’électricité ;

  • en 2050, Total devrait produire 40% d’électricité, majoritairement issue de sources renouvelables, 40% de gaz (dont 20% de biogaz et d’hydrogène vert) et 20% de pétrole (dont un quart de bio-carburants).

On le voit, le groupe Total sera donc très différent en 2050 de ce qu’il est aujourd’hui !