Granulés de bois : 8 critères pour bien choisir

Publié le Lundi 14 Mai 2018 et mis à jour le Jeudi 29 Novembre 2018 - Les actualités du Pellets et bûches

Des dimensions à la densité en passant par la certification ou la durabilité… Découvrez tous les critères à prendre en compte pour choisir des granulés de bois de bonne qualité.

Bien choisir ses granulés de bois

1. La certification 

Si vous voulez être sûr de choisir des pellets de bonne qualité, il est important de sélectionner des granulés de bois certifiés.  DIN Plus, NF et ENplus (qui sont les principales certifications sur le marché) présentent en effet la garantie d’utiliser des granulés de bois qui offriront un rendement optimal.

2. La longueur et le diamètre

La taille de vos granulés de bois est un critère à ne surtout pas négliger. Il est en effet conseillé d’acheter des pellets de petite taille, avec un diamètre d’environ 6 à 8 mm et 2 à 3 cm de longueur. Ainsi, vos pellets circuleront parfaitement entre le silo et la chambre de combustion et vous éviteront tout blocage de l’appareil.

3. Le taux de fines

Les fines sont des fragments de fibre de bois de petite taille arrachés lors de la fabrication de granulés de bois. Si le taux de fines est trop élevé, vos pellets auront tendance à brûler très rapidement et vous risquez d’encrasser votre appareil de chauffage. Pour information, les fabricants et fournisseurs recommandent un taux de fines inférieur à 1 %.

4. La densité

Vous devez également tenir compte de la densité pour choisir des pellets de bonne qualité. Plus le degré de densification est élevé, plus le taux de fines est faible, et vos granulés de bois produiront ainsi plus de chaleur.

5. Le taux d’humidité

Choisissez des granulés de bois avec un taux d’humidité faible (8 à 10 %) pour que sa combustion et le rendement de l’appareil de chauffage soient optimaux.

6. La durabilité mécanique

Afin que vos pellets ne se cassent pas en cas de frottements (granulés en sacs), lors du transport ou de l’acheminement jusqu’à la chambre de combustion, il est primordial d’opter pour un pourcentage de durabilité mécanique très élevé (autour de 95 %).

7. La présence d’additifs

Méfiez-vous des granulés de bois avec un fort taux d’additifs, ils provoquent non seulement une augmentation du taux de cendres (ce qui reste après la combustion) mais également des émissions de gaz à effet de serre. Logiquement, aucun produit ou additif chimique n’est nécessaire à la fabrication des pellets car leur dureté et leur forme sont obtenues uniquement par simple compression.

8. Le pouvoir calorifique

Enfin, sachez qu’un granulé de bois de qualité irréprochable doit présenter un fort pouvoir calorifique (environ 5 kWh/kg) afin de maximiser les performances de chauffe.

 
Vous avez désormais toutes les clés en main pour éviter d’acheter des pellets qui ne feront pas long feu !

N’hésitez pas à vous renseigner et commandez vos pellets au meilleur prix sur total-proxi-energies.fr