Insert, poêle, cheminée : comment bien allumer son feu ?

Publié le Mardi 12 Février 2019 - Les actualités du Bois

Les possesseurs d’un insert, d’un poêle ou d’une cheminée le savent, l’allumage du foyer peut parfois constituer une étape délicate. Pour éviter un important dégagement de fumée et lancer une belle flambée, une méthode simple existe.

Saviez-vous qu’un allumage correct de votre équipement de chauffage au bois – qu’il s’agisse d’une cheminée, d’un poêle ou d’un insert – peut réduire de près de 80% les émissions de particules fines qui résultent de la combustion ? Pour que le bois de chauffage soit réellement une énergie peu polluante, il convient donc de respecter une méthode d’allumage efficace.

Préparez les éléments nécessaires

Pour mettre en place cette méthode d’allumage, il n’y pas besoin de plus d’éléments que ceux qui sont traditionnellement nécessaires :

  • deux ou plusieurs grosses bûches ;
  • quelques petits bois d’allumage ;
  • des allume-feux ;
  • une allumette.

C’est dans la mise en place de ces différents éléments que réside le véritable secret d’un allumage réussi.

Bien évidemment, que l’on parle du bois d’allumage ou du bois servant à alimenter le feu, la condition de base reste la même : il s’agit d’utiliser un bois sec, c’est-à-dire contenant moins de 20% d’humidité. Pour vérifier le taux d’humidité de votre bois à cœur, vous pouvez acquérir un petit appareil appelé humidimètre ou hygromètre.

Les étapes d’un allumage « à l’envers »

Pour réussir un allumage « propre » de votre feu, il faut procéder « à l’envers ». Commencez par ouvrir complètement les arrivées d’air primaire et secondaire. Placez ensuite deux grosses bûches dans le fond du foyer, légèrement espacées. Si votre foyer est suffisamment large, vous pouvez placer deux autres grosses bûches perpendiculairement aux deux premières.

Ensuite, au sommet de votre montage de bûches, placez deux rangées perpendiculaires de petit bois. Au centre, mettez un allume-feu et allumez-le à l’aide des allumettes.

Veillez toujours à garder une couche de cendres (2 à 3 cm) dans le fond du foyer. Celle-ci servira d’isolant par rapport au fond du foyer, tout en laissant passer l’air comburant.

Le fonctionnement de ce type d’allumage

Comme le ferait une bougie, l’allumage « à l’envers » va entraîner une combustion progressive du bois, du haut vers le bas. L’avantage de cette méthode est qu’aucun combustible ne va se trouver « étouffé » par le bois qui se trouve au-dessus de lui. Le dégagement de fumée sera donc très limité, et ce dès l’allumage.

Pour continuer à obtenir une combustion propre, il faut aussi veiller à alimenter correctement votre foyer. Ainsi, avant de le recharger, ouvrez complètement l’alimentation en air primaire du poêle ou de l’insert. Ceci ravivera les flammes et permettra également d’éviter que des cendres s’échappent du poêle au moment où vous le rechargez.

Commandez dès à présent vos TOTAL bûches Premium