Le baromètre du prix des énergies en février 2019

Publié le Vendredi 1 Mars 2019 - Les actualités du Prix des énergies

Fioul, bois, gaz, granulés… Quels sont les prix des différentes énergies de chauffage aujourd’hui ? Nous faisons régulièrement le point en nous basant sur les derniers chiffres disponibles. Voici donc notre baromètre des prix à la fin du mois de février.

Pour se chauffer, vaut-il mieux choisir le fioul ou le gaz ? Le prix des granulés de bois a-t-il évolué ? Pour répondre à ces questions, il faut pouvoir situer les prix de ces différentes énergies. C’est la raison pour laquelle nous proposons régulièrement un baromètre des prix des énergies de chauffage.

Comment comparer le prix des énergies ?

Entre le fioul qui s’achète en litres, le bois qui se pèse en kilos, et le gaz qui se mesure en mètres cubes, il n’est pas toujours évident d’obtenir une comparaison crédible des prix des différentes énergies. Le plus simple, en réalité, est d’établir leur coût réel d’usage, défini en prix par kWh. De la sorte, les différentes énergies de chauffage peuvent être mises sur le même pied et comparées.

Il faut noter que le prix de l’énergie ne suffit pas à obtenir une idée complète du coût total d’un système de chauffage. Ainsi, certains systèmes à pellets doivent être entretenus deux fois par un chauffagiste, ce qui fait considérablement grimper la facture. A l’inverse, l’électricité est peut-être plus coûteuse, mais les installations qui utilisent cette énergie n’ont besoin d’aucun entretien.

Au sommet : l’électricité et le propane

Dans la première partie du tableau, on retrouve quatre énergies, dont certaines sont aujourd’hui moins utilisées que d’autres :

ENERGIE

COÛT (centimes par kWh)

Pétrole pour poêle

17

Electricité

15,82

Gaz propane

14,26

Fioul domestique

9,17

Ensuite, on retrouve les énergies plus économiques, sans compter l’énergie solaire, qui est gratuite même si le coût d’installation des équipements nécessaires peut être important.

ENERGIE

COÛT (centimes par kWh)

Gaz naturel

8,27

Granulés de bois sac

5,99

Granulés de bois vrac

5,93

Bois bûche

3,6

On constate que le gaz naturel et le fioul sont finalement à placer dans une sorte de catégorie intermédiaire, entre le bois et le trio électricité/propane/pétrole pour poêle. Ces énergies restent donc relativement économiques, surtout au vu de leur confort d’utilisation. De plus, le fioul, par exemple, peut également être utilisée dans les zones les plus reculées.

La première économie : l’isolation

Ces prix de l’énergie ne doivent pas faire oublier la première source d’économies d’énergie, à savoir l’isolation de votre logement. Ainsi, même si vous optez pour une énergie théoriquement moins chère, votre facture restera élevée tant que votre logement est une passoire énergétique.

En vous rendant sur le site de notre partenaire, L’énergie tout compris, vous pourrez obtenir des conseils pratiques ainsi que des informations sur les aides financières auxquelles vous avez droit si vous entamez des travaux de rénovation énergétique. N’hésitez pas à passer le pas pour commencer réellement à faire des économies.