Le châtaignier est-il un bon bois de chauffage ?

Publié le Monday, February 10, 2020 et mis à jour le Thursday, July 23, 2020 - Les actualités du Bois

Quand on parle de bois de chauffage, on peut en réalité faire référence à de nombreuses essences différentes. Parmi celles-ci, le châtaignier n’est peut-être la variété la plus commune. Mais constitue-t-elle un bon bois de chauffage ?

bois chataigner chauffage

On évoque souvent le chêne, le hêtre ou la charme dans le trio de tête des meilleurs bois de chauffage. Mais évidemment, de nombreuses autres variétés de bois peuvent être utilisées comme combustible. Dans les lignes qui suivent, nous évoquons le cas du châtaignier.

Le châtaignier, l’arbre à pain

Le châtaignier appartient à la famille des « Fagacées », la même que le hêtre ou le chêne. Cet arbre a joué un rôle très important dans l’alimentation humaines au fil des siècles. En effet, son fruit, la châtaigne, constitue une source importante de glucides et peut être réduite en farine, notamment pour produire du pain. C’est cette caractéristique qui explique le surnom du châtaignier dans certaines régions : l’arbre à pain.

Le châtaignier est présent sur plusieurs continents : en Europe, en Asie, mais aussi en Amérique.

Un feuillu tendre

Bien qu’il fasse partie de la même famille que le hêtre ou le chêne, le châtaignier n’offre malheureusement pas les mêmes qualités en matière de combustibilité. Il faut savoir que le bois de chauffage est classé en différentes qualité, en fonction de son taux d’humidité (désigné par la lettre H) et de sa dureté (désignée par la lettre G). Un feuillu dur et contenant moins de 20% d’humidité sera ainsi classé H1G1.

Le châtaignier, à l’instar du bouleau, du peuplier ou du saule, est classé dans la catégorie G2, celui des feuillus tendres. S’il s’allumera facilement et produira une chaleur tout à fait correcte, il ne brûlera que durant une courte durée, ce qui nécessitera de recharger régulièrement le feu.

Le châtaignier pourra être utilisé avec avantage dans un poêle de masse. Ces appareils permettent en effet de profiter très longtemps de la chaleur produite par un feu de courte durée (environ 2 heures).

Les escarbilles, le danger du châtaignier

Au-delà de la dureté du bois de châtaignier, il convient de souligner l’une de ses caractéristiques les mieux connues, c’est-à-dire la tendance qu’a le bois de châtaignier à éclater lorsqu’il est brûlé. Cette propriété entraîne la projection d’escarbilles qui peuvent s’avérer très dangereuses, causant notamment des incendies.

Il est donc plus que recommandé de ne brûler le châtaignier que dans un foyer fermé, ce qui évitera tout risque de projection.

Si vous achetez du bois localement, veillez à bien vous faire préciser quelles sont les essences qui ont été utilisées, ce façon à éviter les mauvaises surprises. Et si vous souhaitez ne pas avoir à vous soucier de ce point, nous vous conseillons de commander nos Total Bûches Premium. Celles-ci sont façonnées dans du bois de hêtre, de chêne ou de charme, des feuillus durs qui présentent le meilleur pouvoir calorifique. Séchées en étuve, les Total Bûches Premium ont également un taux d’humidité bien en dessous des 20%.