Le frêne est-il un bon bois de chauffage ?

Publié le Monday, August 24, 2020 et mis à jour le Wednesday, September 9, 2020 - Les actualités du Information

Parmi les différentes essences de bois disponibles sur le marché, on ne parle pas très souvent du frêne. Il s’agit pourtant d’un bois aux qualités appréciables pour le chauffage. Nous vous expliquons pourquoi.

Frêne comme bois de chauffage

Quand on ne connaît pas bien le sujet, il est difficile de savoir s’il faut opter pour tel type de bois de chauffage ou pour un autre. Pourtant, cette question est cruciale pour la qualité de vos flambées et le rendement de vos installations de chauffage au bois. Parmi toutes les essences de bois disponibles, le frêne est-il un bon choix ?

Le frêne, commun dans toute l’Europe

Le frêne commun ou frêne élevé, qui doit ce nom à sa taille pouvant atteindre les 45 mètres, est très répandu en Europe ainsi que sur une partie du continent asiatique.

Son écorce et ses feuilles sont utilisés en médecine traditionnelle depuis des siècles, notamment pour leurs propriétés anti-inflamatoires. Mais c’est son bois qui a surtout été exploité. De couleur particulièrement claire, il est à la fois souple et résistant, ce qui en fait un matériau aussi flexible que solide. Il est utilisé dans la fabrication de :

  • manches d’outils ;

  • outils en bois ;

  • bâtons et cannes (de hockey notamment) ;

  • chariots et autres véhicules ;

  • etc.

Le frêne, un bois dense, idéal pour le chauffage

A défaut d’être utilisé dans ces différentes applications, le frêne est également un excellent bois de chauffage. Classé G1, comme le chêne ou le hêtre, il s’agit d’un bois très dense, qui brûlera donc longtemps en produisant beaucoup de chaleur.

Certains utilisateurs du bois de frêne soulignent également la belle flamme qu’il produit en brûlant. Celle-ci, de couleur claire, aurait des reflets rosés, tout comme le bois lui-même. Enfin, le bois de frêne peut être utilisé tant dans des foyers ouverts que fermés, étant donné qu’il produit peu d’étincelles lors de la combustion.

Le frêne, un bois qui doit sécher longtemps

Très dense, le frêne doit, comme le hêtre et le chêne, sécher longtemps pour atteindre le taux d’humidité souhaité, c’est-à-dire au maximum 20%. On estime que deux années de séchage dans de bonnes conditions sont nécessaires pour que le bois de frêne puisse délivrer toutes ses qualités à la combustion.

Plusieurs conditions de stockage doivent être réunies pour que le séchage du bois se déroule correctement :

  • un espace suffisamment grand, dans lequel l’air circule ;

  • le bois doit être couvert, mais pas complètement, sous peine de voir de la moisissure apparaître ;

  • le bois ne doit pas être en contact direct avec le sol, ou il risque de pourrir ;

  • l’espace de stockage doit de préférence être exposé au soleil.

Si vous souhaitez éviter les casse-têtes liés au choix de l’essence et à la vérification du taux d’humidité de votre bois, faites confiance à Total Proxi Energies. Nos Total Bûches Premium sont façonnées à partir des meilleures essences de bois de chauffage, coupées en plusieurs longueurs, écorcées et séchées en étuve. Elles atteignent ainsi un taux d’humidité bien inférieur à 20%. Elles vous sont en outre livrées par palettes filmées. Une solution propre, pratique et très performante pour votre chauffage au bois.