Le label qualité Flamme Verte : qu'est-ce que c'est ?

Publié le Jeudi 8 février 2018 - Les actualités du Poêles

Depuis 2000, le label Flamme Verte permet d’orienter les consommateurs dans le choix de leur appareil de chauffage au bois, mais comment fonctionne-t-il et quel est son impact.

Label de qualité Flamme Verte

Fonctionnement du label Flamme Verte

Logo du label Flamme VerteLe label Flamme Verte est géré par le Syndicat des énergies renouvelables (SER). Les appareils indépendants de chauffage au bois tels que les foyers fermés, les poêles à bois ou encore les chaudières au bois peuvent obtenir ce label.

 

Le principe des étoiles

Étiquette d'un produit labellisé Flamme VerteLa classification des appareils par le label Flamme Verte repose sur un système d’étoiles : plus un appareil en détient, plus il est performant. En 2015, le label a supprimé les appareils 4 étoiles pour ne référencer que les appareils 5, 6 et 7 étoiles. 

À noter qu'en 2020, seuls les appareils 7 étoiles obtiendront le label Flamme Verte.

 

Les critères d’obtention du label Flamme Verte

Poêle à bois haut-rendement labellisé Flamme VerteLes vérifications effectuées par les laboratoires pour la labellisation Flamme Verte concernent :
-le rendement énergétique de l’appareil ;
-les émissions de monoxyde de carbone et de particules fines.
 
Pour rendre le label encore plus exigeant, 2 nouveaux critères d’éligibilité conditionneront l’obtention des étoiles d’ici 2018 :
-les émissions de composés organiques volatils ;
-les émissions d’oxydes d’azote.


Label Flamme Verte : des conséquences positives et nécessaires

Grâce au label Flamme Verte et à ses critères d’obtention de plus en plus pointus, la France est en avance sur la directive européenne Eco-Design qui entrera en vigueur en 2020.
 

Des objectifs ambitieux

La création du label Flamme Verte a deux objectifs principaux :
-atteindre les 9 millions de logements chauffés au bois, comme prévu par le Plan d’action national en faveur des énergies renouvelables ;
-diminuer le pourcentage de particules fines dans l’air ambiant, notamment en incitant au remplacement des vieux appareils par des dispositifs plus performants.


Le label qualité Flamme Verte intervient également en accompagnement du fonds Air Bois, un outil du Plan de Protection de l’Atmosphère (PPA).
 

Les résultats obtenus grâce au label

Bûches de bois et logo renouvelableLa commercialisation d’équipements labellisés Flamme Verte a permis d’importantes évolutions. Ainsi, en moins de 10 ans, le rendement énergétique des appareils a augmenté de plus de 30 %, tandis que les émissions de monoxyde de carbone atteignent aujourd’hui 0,3 % maximum (contre 1 % avant l’an 2000). En moyenne, un appareil labellisé Flamme Verte émet 30 fois moins de particules qu’un foyer ouvert ou un foyer ancien.