Le marché des chaudières bois a progressé de 60% en 2019

Publié le Monday, March 9, 2020 et mis à jour le Thursday, July 2, 2020 - Les actualités du Chaudières

En 2019, le marché des chaudières au bois a connu une belle croissance. Ce sont surtout les chaudières à chargement automatique – à pellets, donc – qui se sont le plus vendues en 2019. Nous vous détaillons les chiffres dans les lignes qui suivent.

chaudiere bois progression marche

La transition écologique est un sujet qui est au cœur de l’actualité depuis quelques années déjà. Cette problématique semble trouver un écho dans les habitudes de chauffage des Français, qui sont de plus en plus nombreux à opter pour le bois, un combustible plus respectueux de l’environnement.

La meilleure année depuis 2013

Selon les derniers chiffres fournis par Uniclima et le SFCB (Syndicat Français des Chaudiéristes Biomasses), les livraisons de chaudières biomasse en France se sont élevées à 17.400 pièces en 2019. Ce chiffre représente une augmentation de 60% par rapport à 2018, année au cours de laquelle 10.900 chaudières avaient été livrées. L’offre « Coup de pouce chauffage » a vraisemblablement tiré vers le haut les ventes de ces appareils.

Avec cette augmentation importante, 2019 est la meilleure année pour la vente de ce type d’appareils depuis 2013. Elle se situe toutefois encore assez loin de l’année 2006, au cours de laquelle près de 30.000 chaudières bois avaient été vendues.

Les chaudières à chargement automatique en tête

Parmi l’ensemble des chaudières vendues, ce sont clairement les chaudières à chargement automatique qui tirent le mieux leur épingle du jeu. Elles représentent aujourd’hui plus de 80% du marché, contre 20% pour les chaudières à chargement manuel. La progression de ce type de chaudières, qui avait déjà été forte au cours des deux années précédentes, est cette année de l’ordre de 90%. Ces appareils, qui sont majoritairement des chaudières à pellets, ont profité du développement du marché de la rénovation : le remplacement des chaudières fioul par une version à granulés est en effet de plus en plus courant.

De l’autre côté, on peut noter l’importante diminution des installations de chaudières à chargement manuel (-30% par rapport à 2018). Au-delà du caractère moins pratique de ce genre d’installation, le manque de mesures incitatives pour ce type de chaudière a certainement aussi une influence sur cette situation.

Quelles perspectives pour l’avenir ?

La tendance à la baisse des chaudières à bois à chargement manuel devrait se poursuivre en 2020. En effet, en 2020, le règlement écoconception s’appliquera à l’ensemble des chaudières biomasse et conduira à l’interdiction de la mise en marché des chaudières de classe inférieure à 5. Or, les chaudières à bûches sont celles qui sont le plus représentées dans ces classes inférieures.

Grâce au marché de la rénovation, il est probable que les livraisons de chaudières bois se maintiennent en 2020. Le maintien de dispositifs d’aides financières pour tous les citoyens – y compris ceux disposant de revenus plus élevés – paraît toutefois essentiel pour soutenir le développement du secteur. Le prix d’une chaudière à bois reste en effet très élevé, et l’investissement peut même repousser les catégories les plus aisées.