Le peuplier est-il un bon bois de chauffage ?

Publié le Jeudi 6 Février 2020 et mis à jour le Mercredi 26 Février 2020 - Les actualités du Bois

Vous avez la possibilité d’acheter quelques stères de peuplier, mais vous ignorez si ce bois est un combustible de qualité ? Nous vous détaillons les caractéristiques de cette essence et revenons sur son utilisation en tant que bois de chauffage.

peuplier bois chauffage

Le choix de votre essence de bois de chauffage a une importance considérable sur le rendement de votre installation. Lorsqu’on vous propose certaines variétés spécifiques, mieux vaut donc savoir quelle est la qualité du bois proposé.

Le peuplier, une espère propre à l’hémisphère nord

Le peuplier n’est pas une espèce unique. Au contraire, cette appellation regroupe 35 espèces, réparties dans la plupart des régions tempérées et froides de l’hémisphère nord. Il est de la même famille que le saule.

Le peuplier est un bois blanc, tendre, très léger, mais résistant. Ces qualités en ont fait un bois de choix pour la construction. On l’utilisait notamment pour construire des charpentes. D’autres contenants légers en bois sont également fabriqués avec du peuplier : boîtes de camembert, caissettes à légumes, etc.

Un bois tendre, au pouvoir calorifique limité

Pour savoir si un bois est un bon combustible, on se base notamment sur sa dureté. Un bois dur comme le chêne aura un pouvoir calorifique très élevé (2.100 kWh/mètre cube), tout en brûlant longtemps. Son rendement sera donc très élevé : avec peu de bois, on produira beaucoup de chaleur.

Le peuplier, par contre, est classé dans la catégorie des feuillus tendres, comme le bouleau par exemple. Son pouvoir calorifique est donc limité (1.400 kWh/mètre cube). Il constitue donc un moins bon bois de chauffage que les essences de feuillus durs comme le chêne, le hêtre, le charme, etc.

Notez qu’il est préférable, dans la plupart des installations, de ne pas brûler de résineux. Ceux-ci contiennent en effet beaucoup de résine, qui contribue à encrasser l’installation.

Avantages et inconvénients du bois de peuplier

Si le bois de peuplier n’est donc pas idéal en tant que combustible, il peut tout de même faire l’affaire, faute de mieux. Moins dense qu’un feuillu dur, il aura notamment l’avantage de sécher bien plus rapidement. Un an après l’abattage, il pourra déjà être brûlé. Ce type de bois, à l’instar de tous les feuillus tendres et même des résineux, pourra être utilisé avec avantage dans les poêles de masse, qui accumulent la chaleur pour la restituer sur le long terme. Si vous décidez de le brûler dans un poêle à bois présentant peu d’inertie, vous risquez par contre de devoir recharger constamment l’appareil.

Au rang des désavantages du bois de peuplier, on peut relever l’odeur désagréable qui s’en échappe lorsqu’on le brûle. Il est donc déconseillé de l’utiliser dans un foyer ouvert.

Pour vous assurer d’acheter du bois de chauffage de qualité faites confiance à Total. Nos Total Bûches Premium sont façonnés dans des feuillus durs comme le hêtre, le chêne ou le charme. En outre, il est écorcé et séché en étuve pour présenter un taux d’humidité bien en-dessous des 20%.