L’eau chaude et le chauffage au bois

Publié le Mardi 7 Mai 2019 - Les actualités du Bois

Il existe plusieurs façons de produire de l’eau chaude sanitaire au départ du bois. La plus simple et la plus confortable au quotidien consiste à coupler un ballon d’eau chaude sanitaire à votre chaudière bois.

L'eau chaude et le chauffage au bois

Produire son eau chaude sanitaire au départ d’un équipement au bois, qu’il s’agisse de bûches entières ou compressées, de pellets ou encore de plaquettes, c’est faire le choix d’une énergie économique, locale et respectueuse de l’environnement. Ces dernières années, les systèmes de chauffage au bois se sont ainsi fortement améliorés, permettant d’offrir aujourd’hui un excellent rendement et un confort de chauffe optimal.

Le chauffage de l’eau sanitaire grâce à l’énergie bois peut s’effectuer de deux grandes manières :

  • à travers un système indépendant de celui du chauffage ;
  • à travers un chauffe-eau couplé à votre système de chauffage au bois : chaudière ou poêle.

De l’eau chaude grâce à un système indépendant

Le premier appareil produit de l’eau chaude uniquement grâce à la production de chaleur issue de la combustion de bûches. Il ne nécessite pas d’électricité.

Il est néanmoins rarement utilisé dans une habitation car il requiert d’allumer un feu à chaque fois que l’eau chaude vient à manquer. En considérant qu’une personne consomme en moyenne 35 litres d’eau chaude par jour et que vous vivez à trois dans votre foyer, il vous faudra relancer votre feu tous les deux jours si vous disposez d’un équipement de 200 litres : peu pratique ! De plus, la montée en température de l’eau n’est pas instantanée : il faut attendre entre 30 minutes et une heure.

De par ses caractéristiques, ce type d’appareil est davantage utilisé sur des sites isolés, où il n’y a pas d’électricité : refuges, jardins, douches de piscine extérieure, bergeries, etc. Il s’agit alors d’une alternative idéale pour produire de l’eau chaude.

De l’eau chaude produite par une chaudière bois

La seconde option est la plus couramment utilisée dans les maisons. Les chaudières bois (à granulés, à bûches ou à plaquettes) sont en effet capables de produire de l’eau chaude sanitaire, généralement à partir d’un ballon classique et d’un échangeur thermique. Un serpentin, alimenté en eau chaude issue du circuit de chauffage, est installé à l’intérieur du ballon et réchauffe l’eau sanitaire.

Avec une telle solution, vous bénéficiez d’un confort idéal puisque l’eau chaude sanitaire est produite de manière autonome. Le rendement d’un tel système est également plus élevé que dans le cas de la première option.

De l’eau chaude avec un poêle à bois ou à pellets

A noter qu’il est également possible de produire de l’eau chaude au départ d’un poêle à bois ou à pellets. La chaleur provenant du feu est alors transmise à l'eau par un échangeur.

Néanmoins, avec cet équipement, il n’est pas possible de produire de l’eau chaude lorsque vous n’utilisez pas votre poêle. Il vous faudra alors opter pour un second ballon d’eau chaude pour la bonne saison : électrique ou solaire.

Demandez votre devis pour l’installation d’une chauffage bois

capable de produire de l’eau chaude sanitaire