Les composantes du prix du fioul et du GNR

Publié le Mardi 4 septembre 2018 - Les actualités du Fioul

Le prix du fioul et du GNR intègre une série de coûts inhérents à l’exploitation du pétrole, au raffinage ou encore au transport du produit. Mais il répercute aussi la taxation qui lui est appliquée, et qui représente une partie importante du prix.

prix du fioul - prix du gnr

Si l’évolution du prix du fioul est difficile à évaluer, c’est parce que de nombreux éléments composent son prix final. Le prix du GNR, qui est fabriqué avec la même base que le fioul, est dépendant des mêmes facteurs. Nous vous les détaillons dans les lignes qui suivent.

Le cours du pétrole, première composante du prix du fioul (50%)

L’élément qui constitue environ 50% du prix final du fioul et du GNR n’est autre que le cours du pétrole. Or, celui-ci étant particulièrement volatil, on comprend mieux pourquoi les prix du fioul et du GNR varient de manière si importante tout au long de l’année.

Les taxes ont une influence importante sur le prix du fioul et du GNR (28%)

Avec un poids total de 28% dans le prix du fioul, les taxes appliquées sur ce produit  ont donc une influence importante sur votre budget énergie. Elles sont multiples :

  • TICPE : la Taxe Intérieure de Consommation sur les Produits Energétiques a été augmentée en 2018, et elle le sera encore au cours des prochaines années ;
  • TVA : la Taxe sur la Valeur Ajoutée s’élève à 20% du prix hors taxe et est appliquée sur tous les produits commercialisés en France ;
  • contribution climat-énergie : elle concerne les produits énergétiques polluants et n’a qu’une influence minime sur le calcul du prix du fioul domestique.

La marge du distributeur influe sur le prix du fioul (12%)

Impôts et frais de fonctionnement de la société qui distribue le produit sont couverts par une marge prélevée sur le prix du fioul. Celle-ci peut varier en fonction du prix d’achat du pétrole brut qui, selon les régions et les marchés, est également variable. Elle est en général d’environ 12%.

Prix du fioul et du GNR : la part du raffinage (10%)

Pour produire du fioul, il faut transformer le pétrole par une opération de raffinage. Celle-ci est une opération technique nécessitant une infrastructure assez importante. Elle comporte plusieurs étapes :

  • la distillation ;
  • la conversion ;
  • l’amélioration ;
  • le mélange.

Cette opération représente donc un coût relativement important, qui est répercuté sur le prix du fioul et du GNR. Au final, le raffinage compose environ 10% du prix final du fioul.

Coût du transport et du stockage : la dernière composante du prix du fioul (0,7%)

Enfin, entre son raffinage et sa livraison chez vous, le fioul doit être stocké, puis transporté. Ceci représente également un coût qui est répercuté à hauteur de 0,7% sur le prix du fioul.