L’évolution du prix du fioul au mois d’août 2019

Publié le Wednesday, September 4, 2019 et mis à jour le Saturday, May 23, 2020 - Les actualités du Prix des énergies

Durant la mois d’août 2019, nous avons constaté une nouvelle baisse des prix du fioul. Nous vous donnons les chiffres précis qui illustrent cette diminution ainsi que quelques pistes d’explication pour mieux la comprendre.

Le prix du fioul en aout 2019

Depuis le mois d’avril dernier, les prix du fioul sont globalement à la baisse. Au cours de ce mois d’août, nous avons pu constater que cette diminution des prix se poursuivait. 

Une chute suivie d’une stabilisation des prix

Notre partenaire Fioulmarket vous offre la possibilité de suivre les prix du fioul au jour le jour. Il nous permet donc de dresser le tableau suivant concernant l’évolution des prix du fioul au mois d’août :

DATE

PRIX DU FIOUL/1000 LITRES

VARIATION

29 juillet

 918 €

/

1eraoût

            907 €

    -11 €

5 août 

881 €

-26 €

12 août

879 €

-2 €

19 août

883 €

+4 €

26 août 

880 €

-3 €

On constate rapidement que les prix du fioul ont connu une baisse quasiment constante tout au long du mois, si l’on excepte la semaine du 19 août, au cours de laquelle une légère augmentation a été constatée (+ 4 €). La baisse la plus spectaculaire a eu lieu entre le 1eret le 5 août. A la fin du mois d’août, l’achat de 1000 litres de fioul vous coûtait 27 euros de moins qu’en début de mois.

Qu’est-ce qui explique cette baisse des prix ?

Le fioul domestique est un produit pétrolier dont le prix dépend donc énormément du cours du pétrole, entre autres facteurs. Or, le marché pétrolier traverse depuis plusieurs mois une période de turbulences. Le rapport entre l’offre et la demande s’est en effet déséquilibré, en raison de plusieurs facteurs :

  • la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis ;
  • le ralentissement de la croissance économique mondiale, liée à cette guerre commerciale ;
  • l’augmentation de la production de pétrole américaine.

Mis bout à bout, ces facteurs indiquent une diminution globale de la demande et, conjointement, une stabilisation de l’offre en pétrole. En effet, même si la production est très amoindrie en Iran ou au Venezuela, la production en augmentation constante des États-Unis permet de limiter la baisse de l’offre. On assiste donc à diminution du cours du pétrole et donc du prix du fioul. 

A quoi faut-il s’attendre durant les prochaines semaines ?

Si l’arrivée de l’hiver dans l’hémisphère nord pourrait faire augmenter un peu la demande, l’Agence internationale de l’énergie (AIE) a d’ores et déjà revu ses prévisions pour les prochains mois et même pour l’année 2020. La demande sera en effet plus faible que prévue. 

Pour évaluer la future évolution du prix du pétrole, il faudra attendre de voir quelle sera la réaction de l’OPEP – une nouvelle diminution de la production ou non ? – et la réponse des États-Unis – seront-ils capables de produire encore plus de pétrole ou non ? –. L’avenir est donc incertain et, en tout état de cause, il est préférable de profiter de la période actuelle pour commander votre fioul domestique à un prix très raisonnable.