L’installation d’un poêle à bois est-elle compatible avec la norme RT2012 ?

Publié le Mardi 24 Septembre 2019 - Les actualités du Poêles

Vous pensez construire une nouvelle maison et vous souhaitez y placer un poêle à bois ? Reste à savoir si ce système de chauffage est autorisé par la RT2012, qui régit la construction de nouvelles maisons. Nous vous en disons plus à ce sujet.

Norme RT2012

Dans un souci d’amélioration de l’efficacité énergétique du bâti, des normes de construction plus strictes ont été mises en place au cours des dernières années. Parmi celles-ci, on peut relever la norme RT2012, qui est d’application pour les maisons dont le permis de bâtir a été déposé à partir du 1erjanvier 2013. Cette norme encadre également le choix du système de chauffage qui est fait pour la maison. 

Le principe de base : utiliser une énergie renouvelable

L’esprit de ce texte réglementaire est de faire en sorte que seules des énergies renouvelables soient utilisées pour le chauffage des nouveaux logements. A ce titre, le bois est une énergie tout à fait valable pour chauffer une maison construite après 2013. 

Toutefois, dans le texte original, il était principalement fait mention d’appareils pouvant être régulés automatiquement, comme les chaudières à bois. Cela a pu engendrer une certaine confusion dans les esprits des nouveaux constructeurs. Qu’ils se rassurent : les poêles à bois sont également compatibles avec la RT2012.   

Pour être renouvelable, une énergie doit pouvoir se renouveler naturellement de manière suffisamment rapide pour qu’elle puisse être considérée comme inépuisable à l’échelle du temps humain. Le bois issu de forêts gérées durablement est donc assurément une énergie renouvelable.  

Des précisions pour les poêles à bois

À la fin de l’année 2013, une fiche d’application a été publiée pour éclaircir le sort des appareils de chauffage au bois individuels dans le cadre de cette réglementation RT2012.

Une distinction assez cruciale y est faite entre les appareils régulés automatiquement et ceux qui ne le sont pas. 

Un poêle à bois peut être considéré comme un chauffage principal s'il est régulé automatiquement, ce qui n’est pas le cas pour un poêle à bûches conventionnel, qui ne dispose pas de dispositif de régulation automatique. Le poêle à bûches basique est donc accepté dans le cadre de la norme RT2012, mais pas en tant qu'installation de chauffage principal. Il ne donne donc pas accès au même niveau de bonification.

Une grande variété de solutions de chauffage

Notez qu’au-delà d’un poêle à bûches, de nombreuses autres solutions de chauffage utilisant une énergie renouvelable peuvent être utilisées. Celles-ci offrent, de plus, un système de régulation automatique :

  • pompes à chaleur ;
  • poêles à granulés ;
  • chaudières à bois ou à granulés ;
  • énergie solaire 
  • etc.

Il est également possible, aujourd’hui, d’opter pour des systèmes mixtes : pompes à chaleur et appareil de chauffage au bois, pellets et électricité, etc. Les possibilités sont infinies et le meilleur réflexe à avoir est de vous renseigner auprès d’un spécialiste qui pourra vous conseiller la meilleure solution au regard de vos besoins et de la configuration de votre logement.