Mon poêle à pellets charbonne : que puis-je faire ?

Publié le Saturday, December 7, 2019 et mis à jour le Thursday, July 9, 2020 - Les actualités du Poêles

Si le combustible que vous utilisez dans votre poêle à pellets ne brûle pas entièrement et que la vitre de votre appareil se noircit rapidement, il s’agit peut-être d’un problème de charbonnage. Suivez nos quelques conseils pour le régler.

Poêle à granulés charbonne

Peut-être vous souvenez-vous avoir vu comment se fabrique, de manière traditionnelle, le charbon de bois. Les tas de bois de hêtre qui servent à sa fabrication sont recouverts de mousse et d’herbes, puis d’argile, avant d’être mis en feu. Avec un apport d’oxygène minimal et très contrôlé, le bois ne brûle pas réellement mais se transforme en charbon, qui peut ensuite encore être utilisé pour produire de la chaleur. 

Ce phénomène de charbonnage peut également se produire dans un poêle à pellets. Dans ce cas, les granulés de bois ne brûlent pas entièrement mais se transforment en charbon et l’encrassement de votre vitre et de l’ensemble de votre installation est plus rapide.

Deux raisons principales peuvent expliquer la survenance de ce type de problème. 

Une mauvaise arrivée d’air

Le principal facteur qui conduit au phénomène de charbonnage est l’apport trop limité en oxygène. Ainsi, la première chose à vérifier est que l’apport en air comburant est suffisant. Un problème de ventilateur ou une obstruction du creuset peuvent être la cause de cette limitation de l’alimentation en oxygène. 

Si vous pourrez facilement nettoyer vous-même le creuset de votre poêle à pellets, un problème de ventilateur nécessitera l’intervention d’un professionnel.

Pour être certain que le problème est lié à une mauvaise alimentation en air comburant, il suffit d’observer la flamme produite par votre poêle : elle doit être vive. Si ce n’est pas le cas, c’est que l’arrivée d’air n’est pas suffisante.

Un mauvais tirage

Au-delà de l’arrivée d’air, il est également possible que le tirage de votre cheminée ne soit pas suffisant. Les fumées de combustion ne sont alors pas évacuées normalement et la combustion est perturbée. 

Les professionnels du secteur peuvent mesurer le tirage à l’aide d’un appareil dédié qu’ils introduisent dans la cheminée, à l’endroit où est raccordé votre poêle. Toutefois, vous pouvez déjà vérifier :

Un combustible de mauvaise qualité 

Si ce ne sont pas ces flux d’air qui sont en cause, le problème de charbonnage sur votre poêle peut également venir du combustible utilisé. Quel que soit votre appareil, il convient toujours d’utiliser un combustible de première qualité comme les Total Pellets Premium. Ceux-ci répondent aux normes les plus sévères et présentent un taux d’humidité inférieur à 8%. 

Si les pellets que vous utilisez ne sont pas de qualité suffisante, s’ils sont trop humides ou issus d’essences de bois non adaptées, vous pouvez être confronté à un risque de charbonnage. En outre, même si vous achetez des pellets de qualité, il est également possible que leur stockage ne soit pas optimal. Dans ce cas, ils peuvent se gorger d’humidité et voir leurs propriétés considérablement diminuées.