Nos astuces pour lutter contre les vols de fioul domestique

Publié le Jeudi 18 Avril 2019 - Les actualités du Fioul

Une cuve de fioul mal protégée peut être une aubaine pour des personnes peu scrupuleuses. Pour se protéger contre le vol de votre combustible, nous vous proposons quelques gestes simples.

Si le prix du fioul atteint des sommets, ce combustible devient automatiquement une cible pour les voleurs. Si votre cuve est mal protégée, le vol de fioul domestique est simple à réaliser et ne nécessite qu’un matériel basique : une clé ou pince, un tuyau et des bidons vides.

Alors que ces vols avaient autrefois plus souvent lieu dans des exploitations agricoles ou des locaux industriels, les particuliers sont aujourd’hui tout aussi visés. Malheureusement, ils ne constatent souvent le vol que tardivement. Pensant à une avarie de la chaudière, ils contactent alors leur chauffagiste, qui finit par détecter que la cuve a été siphonnée…

Réfléchir à l’emplacement de sa cuve

Si vous pouvez choisir l’emplacement de votre cuve à fioul – dans le cadre d’une construction neuve pas exemple –, il est judicieux de bien réfléchir à cet endroit. Pour se protéger contre les vols, il faut éviter de placer la citerne à l’air libre, le long d’une route ou d’un chemin. Les voleurs pourront alors la vider et s’en aller rapidement.

Vous privilégierez plutôt :

  • une cuve enfouie ou enfermée dans un local : le sol ou les murs constitueront une barrière très dissuasive contre les voleurs ;
  • une cuve aérienne, mais protégée par de la végétation ou des palissades.

La protection de votre cuve est une chose, mais n’oubliez pas non plus que plus elle sera cachée, plus elle sera aussi difficile à surveiller. En outre, notez qu’elle doit rester accessible aux camions de livraison.

Installer des dispositifs de protection

  • des bouchons qui se verrouillent à l’aide d’une clé ;
  • un système anti-siphonnage qui empêche les voleurs de pomper le fioul par le bouchon de remplissage ;
  • etc.

Malheureusement, toutes ces protections ne peuvent pas dissuader les voleurs de récupérer le fioul en faisant un trou dans la cuve ou dans les circuits d’alimentation de la chaudière. Bien que risquées, ces tentatives sont courantes et peuvent difficilement être contrées…

Utiliser des dispositifs de surveillance

Il est également possible de surveiller votre cuve grâce à une série d’outils plus ou moins perfectionnés :

  • des caméras de surveillance, qui ont aussi un effet dissuasif ;
  • un système d’éclairage automatique, par détecteur de mouvements, qui vous permettra de voir si quelqu’un s’approche de votre cuve ;
  • une alarme de baisse de niveau, qui vous alerte en cas de baisse soudaine du niveau de votre cuve (vol ou fuite).

En cas de vol, il vous reste à déposer plainte à la police et à contacter éventuellement votre assureur : il est en effet possible qu’il couvre ce préjudice.