Notre top 5 des accessoires incontournables pour votre poêle

Publié le Jeudi 28 Février 2019 - Les actualités du Poêles

Pour bien utiliser votre poêle ou simplement vous faciliter la vie, plusieurs accessoires accompagneront nécessairement votre appareil. Nous vous proposons un top 5 des objets vraiment incontournables pour votre équipement de chauffage.     

Pour alimenter votre poêle, le nettoyer ou l’entretenir, vous aurez nécessairement besoin d’une série d’outils. Certains s’avèrent toutefois plus nécessaires que d’autres.

1. Un aspirateur à cendres

Un feu de bois ou de granulés de bois peut s’avérer salissant. Même avec un appareil fonctionnant de manière optimale, vos feux répétés produiront nécessairement une accumulation de cendres. Certes, vous pourrez les récupérer dans le bac prévu à cet effet. Mais les cendres se glissent dans tous les interstices et peuvent également s’échapper du poêle lorsque vous en ouvrez la porte, et se déposer sur le sol.

Pour récupérer proprement ces cendres qui se déposent partout, l’acquisition d’un aspirateur à cendres pourrait être une bonne idée. En effet, les aspirateurs conventionnels ne sont pas conçus pour aspirer les cendres très fines qui résultent d’une combustion. Si vous tenez à votre appareil, achetez donc un aspirateur spécial.

2. Une pelle à granulés… ou à braises

Si vous avez acquis un poêle à granulés, la pelle à granulés pourra être utile, surtout si vous êtes également équipé d’un réservoir à pellets. Vous pourrez ainsi plus facilement recharger votre appareil.

Par contre, si vous disposez de plusieurs poêles à bois, une pelle à braises peut être intéressante. De cette manière, vous pourrez utiliser les braises qui se sont formées dans l’un des poêles et les transporter vers un second poêle pour démarrer le feu, sans devoir utiliser un nouvel allume-feu.

3. Des allume-feux

Devenus particulièrement écologiques, les allume-feux constituent la meilleure solution pour allumer chaque jour votre poêle à bois. Ils sont bien moins polluants que le journal traditionnellement utilisé pour l’allumage et restent assez économiques.

4. Un réservoir à granulés

Vous pouvez aussi faire l’acquisition d’un réservoir à granulés que vous pouvez placer près de votre poêle. De cette manière, vous évitez que vos pellets prennent l’humidité. Ils sont également toujours à portée de main et placés dans un réceptacle qui peut s’avérer très esthétique.

5. Le tisonnier

Si cet objet n’est absolument pas nécessaire pour un poêle à pellets, il est par contre très intéressant pour un poêle à bûches. Avec un tisonnier, vous pouvez faire tomber les cendres qui se sont accumulées dans le foyer vers le bac à cendres, mais aussi replacer les bûches correctement ou encore attiser le feu en remuant les braises. Notez qu’il existe également des tisonniers spéciaux pour les cuisinières à bois, qui permettent de relever les plaques de cuisson, par exemple.

Si le tisonnier a été utilisé dans un feu vif, il faut veiller à l’entreposer sur une surface non-combustible (pierre, métal, etc.). Des réceptacles existent à cet effet. Surtout, ne le remettez pas dans le panier en osier contenant les bûches !