Origine, composition, fabrication… : tout savoir sur les granulés de bois

Publié le Mardi 13 Novembre 2018 et mis à jour le Jeudi 7 Mars 2019 - Les actualités du Pellets et bûches

Largement utilisés en France, les pellets ou granulés de bois restent un produit mystérieux aux yeux de nombreux consommateurs. Nous vous dévoilons tout sur ce produit, de son origine à la meilleure manière de le stocker.

Que sont exactement ces petits granulés de bois qui permettent de chauffer toute une maison et même son eau sanitaire ? Cette question, beaucoup de consommateurs se la posent. Nous vous proposons donc de découvrir dans les lignes qui suivent tout ce qu’il faut savoir sur ce produit.

Quelle est l’origine des granulés de bois ?

C’est en réponse à la première crise pétrolière, dans les années 1970, que les granulés de bois ont vu le jour. Ils ont en effet été conçus à cette époque, aux Etats-Unis, pour se substituer au pétrole dans différents secteurs industriels.

Pour que l’usage des granulés de bois s’étende aux particuliers, il a toutefois fallu attendre l’invention, en 1983, du premier poêle à pellets. Celui-ci est l’œuvre d’un ingénieur actif chez Boeing, Jerry Whitfield.

Son invention a rapidement été imitée partout dans le monde. En Europe, ce sont les Italiens et les Scandinaves qui ont été les premiers à être massivement séduits par ce combustible. Ainsi, en Suède, on comptait déjà 350.000 poêles à pellets en usage dans le pays en 1994. Aujourd’hui, 60% des ménages suédois se chauffent aux granulés de bois grâce à différents équipements de chauffage.

En France, selon les derniers chiffres disponibles, 700.000 ménages se chauffent aux granulés de bois. La vente d’appareils de chauffage aux pellets a progressé de 28% entre 2016 et 2017.

Quelle est la composition d’un pellet ?

Aucun arbre n’est coupé uniquement pour produire du pellet. Celui-ci est composé de résidus de coupe et de travail du bois tels que de la sciure et des copeaux.

En règle générale, ce sont des résidus de résineux qui sont utilisés. Ceux-ci permettent en effet une bonne agglomération des résidus pour former un pellet qui reste longtemps en bon état. Le plus souvent, les essences de résineux utilisées pour composer les granulés de bois sont :

  • le sapin ;
  • l’épicéa ;
  • le douglas ;
  • le pin.

Comment sont fabriqués les granulés de bois ?

Il n’est pas forcément nécessaire d’utiliser des additifs pour agglomérer les granulés de bois. Grâce à la lignine naturellement présente dans le bois, les résidus de bois formeront des pellets simplement en étant compactés à haute pression. Avant et après cela, une série d’étapes sont toutefois nécessaires :

  • humides, les résidus sont séchés dans un grand four, souvent alimenté par des énergies renouvelables ;
  • la sciure ainsi séchée est moulue en particules de 3 à 5 mm ;
  • la sciure est compactée à haute pression pour former des granulés de bois ;
  • ceux-ci sont à nouveau séchés sur des tamis pour que la poussière s’évacue ;
  • les pellets sont mis en sacs.

Comment faut-il stocker ses pellets ?

Les granulés de bois en sacs sont certes plus faciles à stocker que les bûches de bois. En effet, ils occupent un espace moins important. Il faut cependant veiller à les stocker dans de bonnes conditions, principalement à l’abri de l’humidité. Il faudra donc éviter d’entreposer votre stock de granulés de bois dans une cave humide, par exemple.

Notez que le stockage de pellets en vrac nécessite quand à lui un espace plus important. Un silo d’une capacité de plusieurs tonnes doit en effet être utilisé pour stocker les granulés de bois livrés en vrac. Chez Total, nous vous livrons des pellets en vrac à partir d’une commande d’une tonne.